Et si les Juifs, au lieu de se plaindre, popularisaient l’idée que les Arabes aussi ont de l’argent? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Et si les Juifs, au lieu de se plaindre, popularisaient l’idée que les Arabes aussi ont de l’argent?
©Reuters

Fric casher, fric halal…

Et si les Juifs, au lieu de se plaindre, popularisaient l’idée que les Arabes aussi ont de l’argent?

Ce serait une solution à bien des malheurs. Nous en sommes l’inventeur. Et nous pensons la breveter au concours Lépine.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

 

 

 

Les Juifs, c’est connu, sont pétés de thunes. C’est même pour cette raison (même si ce n’est pas la seule) qu’on les tue, qu’on les agresse, qu’on les dépouille. Ilan Halimi en est mort il y a quelques années. Plus récemment, une jeune Juive de Créteil a failli subir le même sort : elle a juste été violée et volée. Des dizaines d’autres ont été agressés pour la même raison, sans jamais faire pour autant la “une” des média

A Livry-Gargan, dans le 93, une famille juive, les Pinto, vient de vivre une nuit de cauchemar. Séquestrée pendant des heures, frappée et dépouillée. Les agresseurs ont expliqué que “les Juifs avaient de l’argent, et qu’ils venaient prendre cet argent pour le rendre aux pauvres”! On en déduira que, les “pauvres”, c’étaient eux… Une agression antijuive caractérisée et qualifiée comme telle par Gérard Collomb.

Une pierre de plus dans l’édifice de la peur dont les Juifs sont devenus locataires. A cause de cela, des milliers d’entre eux quittent chaque année la France. Mais que faire? On ne va quand même pas mettre un flic derrière chaque Juif!

Alors, une idée de fou pourrait faire son chemin. Et comme  on vit dans un pays de fous, elle ne détonera pas. Les Juifs sont réputés influents, surtout dans les médias. Ils devraient par tous les moyens faire savoir que les Arabes aussi ont de l’argent! Il y en a, fort nombreux, qui sont propriétaires de plusieurs taxis. D’autres qui se sont enrichis dans un business en pleine expansion : le commerce halal. D’autres encore qui ont fait fortune en important d’Afrique du Nord des dattes, des tapis, de la semoule, des conserves de thon, du vin…

Eux aussi on de la thune! Le mettre en lumière soulagerait peut-être la pression délinquante qui s’exerce sur les Juifs. Et qui sait -rêvons un peu - on verrait peut-être un jour des voyous juifs aller dépouiller des Arabes parce qu'”ils ont de l’argent”. En tout cas, ça réduirait les disparités entre ces deux communautés. Tout ça, bien sûr, c’était pour rire. Car quand les choses sont à ce point tristes, mieux vaut en rire qu’en pleurer.

>>> Lire l'article sur les critiques qui ont fait suite à la publication de cette tribune : Les antisémites de France peuvent dormir tranquille, les professionnels de l'indignation sur réseau social ont d'autres cibles à fouetter <<<

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !