Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
©LUDOVIC MARIN / AFP

Qui sera le prochain (la prochaine)?

Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...

Son savoir-faire et son entregent sont légendaires. Tout Paris est à ses pieds.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Alexandre Benalla fut cajolé, choyé, protégé par des personnages influents et importants.  Un directeur de cabinet à l'Elysée, le chef de la sécurité de Macron, un préfet, un préfet de police, un ministre de l'intérieur.  Nul doute que cette frénésie amoureuse était due aux qualités intrinsèques de ce brillant jeune homme.  Nul doute aussi que ceux qui insinuent que Macron était pour quelque chose dans cette surprenante tendresse sont de vils calomniateurs. 

On découvre maintenant que Mimi (c'est comme ça que le Paris qui compte l'appelle) faisait aussi partie de cette chaleureuse assemblée.  Et Mimi c'est pas rien!  Les grands de ce monde, les puissants du CAC 40, les stars, les starlettes font appel à elle pour valoriser, ou fabriquer, leur image.  Ainsi, moyennant beaucoup d'argent, elle arrose Paris Match, Closer, Voici...

Un jour, le ministre de l'Economie et des Finances de François Hollande rencontra son ami, le banquier Xavier Niel.  Il lui fit part de son intention de se lancer dans la course à la présidence.  "Dans ce cas, il faut que tu ailles voir Mimi, c'est une amie" lui conseilla Niel.

Rendez-vous fut pris.  Et le couple Macron fut attentif aux propos de Mimi.  "Toi Emmanuel, abandonne ton sinistre costard de ministre.  Montre-toi en débraillé sport et un peu chic".  "Toi Brigitte, raccourcis tes jupes.  Tu as de jolies jambes: faut les montrer".  Et c'est ainsi que Macron fut élu Président de la République.

Depuis Mimi est restée très proche du couple présidentiel.  Interviewée dans l'émission Envoyé Spécial, elle a révélé qu'elle aussi s'était occupée de Benalla.  Elle l'a hébergé pendant plusieurs jours après son licenciement de l'Elysée.  Elle lui a proposé de l'argent pour le dépanner.  Et elle lui a prêté une camionnette aux vitres teintées utilisée par ses paparazzis.  

Pourquoi a-t-elle fait ça?  Sans doute qu'elle en pinçait pour le bel Alexandre.  Toute autre supposition qui sous-entendrait qu'elle l'a fait par amitié pour Emmanuel Macron est à repousser avec indignation! 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !