Comment NKM compte faire le ménage à Paris sans (trop) froisser les Tibéri | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Nathalie Kosciusko-Morizet.
Nathalie Kosciusko-Morizet.
©Reuters

Confidentiel

Comment NKM compte faire le ménage à Paris sans (trop) froisser les Tibéri

Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo doivent composer leurs listes dans les arrondissements stratégiques pour les élections municipales de Paris prévues en 2014. Un exercice qui peut s'avérer périlleux.

Si Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo s’affrontent sur beaucoup de sujets, il arrive que les deux femmes partagent certaines préoccupations. Notamment celle de "faire le ménage" pour composer leurs listes dans les arrondissements stratégiques, en évitant cependant les conflits, voire les dissidences. Hidalgo opposée au cumul des mandats a réussi à écarter Cherki du 14e et Vaillant du 18e malgré la résistance de ces deux mastodontes parisiens. Quant à NKM, elle veut tourner la page de la chiraquie et de ses fameux frais de bouche… Elle sait donc depuis longtemps qu’elle va devoir résoudre le casse-tête des Tibéri, accrochés à "leur" 5e arrondissement.

Afin de trouver une solution satisfaisante pour toutes les parties "sans se renier" comme elle l’a confiée à un proche, NKM a fait passer le message suivant au clan qui incarne l’ancienne droite parisienne : "Je vous laisse la deuxième position sur la liste du 5e et j’installe en tête de liste une personnalité qui incarnera la parité et le renouvellement. C’est ça ou rien".

Comment les Tibéri père et fils vont-ils réagir à une proposition qui se situe entre la concession et l’ultimatum (c’est à Dominique Tibéri, fils de Jean, que devrait échoir cette place) ? Les paris sont ouverts…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !