Comment Elon Musk et son entreprise Tesla ont transformé le monde et donné un nouveau visage au rêve américain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Tesla apparaît comme la principale réussite de Musk, dont la première voiture électrique la plus performante reposait sur un alliage improbable entre un principe de moteur breveté dès la fin du XIXe siècle.
Tesla apparaît comme la principale réussite de Musk, dont la première voiture électrique la plus performante reposait sur un alliage improbable entre un principe de moteur breveté dès la fin du XIXe siècle.
©Reuters

Bonnes feuilles

Comment Elon Musk et son entreprise Tesla ont transformé le monde et donné un nouveau visage au rêve américain

François Miquet-Marty a mené une enquête exclusive à travers deux siècles de défis jusqu'à nos jours, en France et en Europe, aux États-Unis et en Asie. Un voyage à la source des richesses où les aventures de plus de 200 entreprises sont passées au crible, complétées par des entretiens avec des créateurs et des dirigeants d'exception. Alors que s'affirment des modèles novateurs et que menace la concurrence asiatique, l'enjeu du succès durable est essentiel et se pose en termes inédits. Extrait de "Secrets de croissance", de Francois Miquet-Marty, aux éditions Michalon 2/2

François Miquet-Marty

François Miquet-Marty

Sociologue et sondeur, François Miquet-Marty est président de Viavoice, institut d’études et de conseil en opinions. Il a notamment publié L’Idéal et le Réel : enquête sur l’identité de la gauche (Plon, 2006).

Voir la bio »

Elon Musk incarne probablement l’aboutissement le plus complet et le plus moderne des rêves de transformation du monde. Sa notoriété désormais fermement établie a prospéré sur la création de l’entreprise Tesla, pionnière des véhicules électriques, mais également sur sa volonté de conquête de la planète Mars et par la création d’une fusée en mesure d’atterrir (entreprise SpaceX).

Musk ne se distingue pas par une enfance très originale, mais comme la plupart des grands créateurs d’entreprise dès le 19ème siècle, il fut fortement animé par une "tentation du départ", jointe à de fortes passions. Né à Pretoria (Afrique du Sud) en 1971, il a très tôt affiché un goût immodéré non seulement pour les jeux vidéo, mais encore pour les programmes de jeux vidéo. Très tôt, à douze ans, il parvient à commercialiser un programme de jeux. À dix-sept ans, il quitte l’Afrique du Sud pour poursuivre ses études au Canada (dont sa mère était originaire) puis aux États-Unis, dans un premier temps en Pennsylvanie, ensuite à Stanford, en vue d’un doctorat en physique.

Tesla apparaît comme la principale réussite de Musk, dont la première voiture électrique la plus performante reposait sur un alliage improbable entre un principe de moteur breveté dès la fin du XIXe siècle et l’usage de batteries électriques d’usage courant.

Musk est un personnage fantasque, toujours passionné, comme habité par une force intérieure et une ambition à la fois pour lui-même et l’humanité tout entière. Il a créé sa première entreprise lorsqu’il avait 24 ans : Zip2, un annuaire en ligne couplé à une carte. Il travaillait alors sans relâche, il refusait tout compromis, toute concession au service de son idée. Toute sa vie est animée par cette volonté de réaliser l’impossible et de demander l’impossible à ses collaborateurs. Lorsque ses ingénieurs, ayant imaginé la Tesla, annoncèrent à Elon Musk que le premier modèle de voiture n’avait qu’une autonomie de 100 kilomètres, il leur demanda immédiatement de revoir leur copie afin d’accroître significativement l’autonomie de la voiture. Repoussant toujours les limites, le modèle S commercialisé en 2012 affichait une autonomie de 500 kilomètres ; en août 2015, ce même modèle atteignait 700  kilomètres d’autonomie, et le mois suivant Musk annonçait la création prochaine de voitures avec 1 200 kilomètres d’autonomie…

Au-delà, les ambitions d’Elon Musk sont sans limites. En février 2016, il déclarait vouloir envoyer des hommes sur la planète Mars en 2025, soit cinq ans avant le projet de la Nasa. Son rêve consiste à établir l’humanité "sur plusieurs systèmes solaires"... Le fondateur de SpaceX poursuivait : "Voulonsnous rester confinés sur une seule planète ou devenir une espèce établie sur plusieurs systèmes solaires ? Je suis convaincu que cette dernière option est la plus excitante et inspirante."

Le registre des ambitions de Musk est ainsi manifeste : il s’agit d’un rêve, non pas pour quelques poignées de personnes, mais pour l’humanité tout entière. Musk est motivé par les aspirations les plus " existantes  » et " inspirantes  ». Les termes qu’il emploie, les mobiles de son action n’apparaissent pas prioritairement financiers ou techniques. Fondamentalement, son objet ne consiste pas à répondre à un "besoin du marché" : il ne travaille pas à l’élaboration d’une offre en mesure de satisfaire une demande. La vision de son métier n’est pas fonctionnelle. Il est habité par un rêve prométhéen, censément mobilisateur. Un dépassement de l’humanité par elle-même.

Chez Musk, comme pour une large part de ses prédécesseurs anglo-saxons et particulièrement américains, flamboie toujours un idéal qui fait écho au "rêve américain", la quête perpétuelle d’une "frontière" et sa relégation perpétuelle sur des horizons de plus en plus lointains, jusqu’aux confins de l’univers.

Extrait de "Secrets de croissance - L'entreprise-métamorphose - Nouvel âge de l'entreprise", de Francois Miquet-Marty, publié aux éditions MichalonPour acheter ce livre, cliquez ici

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Comment SpaceX et son PDG Elon Musk sont en train de devenir pionniers de la privatisation du vol spatial De Steve Jobs à Elon Musk, comment la révolution digitale a été initiée par quelques génies... spécialistes de l'échec Comment Armand Peugeot et Louis Renault sont devenus les ingénieurs des temps nouveaux

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !