Les 5 raisons pour lesquelles Chelsea peut espérer éliminer le Barça | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Les 5 raisons pour lesquelles Chelsea peut espérer éliminer le Barça
©

Duel

Les 5 raisons pour lesquelles Chelsea peut espérer éliminer le Barça

Ce mardi soir, le FC Barcelone reçoit Chelsea pour la demi-finale retour de ligue des champions. Malgré un match qui parait déséquilibré, les Londoniens ont leurs chances de l'emporter.

Philippe David

Philippe David

Philippe David est cadre dirigeant, travaillant à l'international.

Il a écrit trois livres politiques : "Il va falloir tout reconstruire", ouvrage qui expliquait le pourquoi du 21 avril,  "Journal intime d'une année de rupture", sorti en 2009 aux éditions de l'Ixcéa, qui retrace les deux premières années de présidence Sarkozy et  "De la rupture aux impostures", Editions du Banc d'Arguin (9 avril 2012). 

Voir la bio »

Les « Blues » de Chelsea se rendent ce soir sur la pelouse du Camp Nou pour essayer de conserver leur écart d’un but acquis lors du match aller à Stamford Bridge. Sur le papier, le duel parait déséquilibré, mais les Londoniens ont au moins cinq bonnes raisons d’espérer. Lesquelles ?

1- Barcelone n’est pas au mieux moralement

Le Barça ne sera pas champion d’Espagne cette année. Battus sur leur terrain dans le « Clasico » samedi dernier, les Catalans ont vu s’envoler leur rêve de quadruplé. Inutile de dire que « ce n’est pas bon pour le moral » à trois jours d’un match censé leur permettre d’espérer garder dans le musée du club « la coupe aux grandes oreilles ». Cependant, outre la Ligue des Champions, les catalans peuvent espérer reconquérir la « Copa del Rey » puisqu’ils sont qualifiés pour la finale face à l’Athletic Bilbao.

2- Barcelone n’est pas au mieux physiquement et tactiquement

Il suffit de regarder le match de samedi pour en être convaincu : le Barça traverse une forte période de turbulences tant en termes de collectif que d’individualités. Piégés tactiquement et donc collectivement par les « Merengues », les « Blaugranas » n’ont pas pu compter sur un exploit individuel d’un joueur de leur triplette magique Messi, Iniesta, Xavi. Le seul exploit individuel fût réalisé en fin de première période, Messi enrhumant quatre joueurs madrilènes pour offrir un caviar à Xavi qui ne cadra pas sa frappe. Inquiétant pour une équipe misant, quand le collectif est un peu moins bien huilé, sur ses talents individuels.

3- Chelsea n’a plus rien a espérer dans la « Premier League »

Largement distancé en championnat, Chelsea joue sa saison sur deux matches, au mieux trois : Le match de ce soir qui leur permettrait en cas de qualification d’espérer remporter pour la première fois la Ligue des Champions et la finale de la FA Cup le samedi 5 mai face à Liverpool.

4- Chelsea a un gros contentieux avec le Barça et a une grosse envie de revanche.

Éliminés en demi-finale sur leur pelouse à la dernière seconde des arrêts de jeu sur un but d’Iniesta il y a trois ans, les « blues » ont encore en travers de la gorge, outre ce but, le penalty pour une main évidente de Piqué non sifflé en fin de seconde période. Et, comme chacun sait, l’envie de revanche est un excellent carburant en sport.

5- L’ombre de Mourinho planera sur le Camp Nou

« Mou », comme les médias espagnols surnomment le technicien portugais, est le seul entraîneur a avoir battu trois fois le Barça sur les trois dernières saisons : Avec l’Inter il y a 2 ans en demi-finale de Ligue des Champions ; avec le Real en finale de la Coupe du Roi l’an dernier et encore avec le Real samedi dernier. « Mou » ayant entraîné Chelsea et les matches étant décortiqués par les entraîneurs, il y a fort à parier que Roberto Di Matteo tente de faire du « Mourinho bis » en espérant qu’après les « Nereazzuri » et les « Merengues », l’affaire marche aussi pour les « Blues ». La seule chose sure est que, si les londoniens marquent les premiers, il sera très difficile pour les catalans de revenir.

Alors à vos pronostics !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !