Ces choses que vous ne devriez jamais donner à manger à vos chiens et chats | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Ces choses que vous ne devriez jamais donner à manger à vos chiens et chats
©

Miam !

Ces choses que vous ne devriez jamais donner à manger à vos chiens et chats

Chats comme chiens peuvent se révéler gourmands. Mais qu'en est-il des risques pour leur santé ? Si nous somme capables de faire la part des choses entre besoins naturels et friandises, nos animaux de compagnie, eux, ne le sont pas. Petit tour des bonnes pratiques pour que nos animaux de compagnie gardent une santé de fer.

Géraldine Blanchard

Géraldine Blanchard

Géraldine Blanchard est spécialiste en nutrition clinique vétérinaire. Diplômée de Maisons Alfort (1994), Dr en Nutrition, Agrégée d’Alimentation, elle est également diplômée du Collège Européen de Nutrition Vétérinaire et Comparée (ECVCN) et présidente du Groupe d’Etude en Nutrition de l’Association Française des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie (AFVAC).
Voir la bio »

"L'animal de compagnie ne peut pas manger stricto sensu comme l'homme" nous dit le Dr Géraldine Blanchard. Les chats et les chiens ne sont pas capables de savoir ce qui est bon ou mauvais pour eux. Rien n'empêche toutefois de leur apprendre à ne pas se jeter sur la nourriture. Et in fine, la bonne santé de nos compagnons relève de notre vigilance.

Il est difficile d'établir une liste fixe des aliments à éviter. En effet, à part les animaux atteints de maladies particulières (auquel cas, ces derniers ont besoin d'un régime particulier), les effets secondaires varient en fonction de l'animal, de sa race et de son organisme.

Le chocolat

Il est préférable de ne pas habituer l'animal a en consommer. En effet, nous explique le Dr Géraldine Blanchard, "le chocolat peut être consommé à petites doses, un petit bout pour un gros chien ne fera rien, mais une tablette de 100 grammes chocolat noir pour un caniche de 5 kilos va le tuer".

Les aliments crus

Pour certains aliments les chats et les chiens ne pourront pas les digérer, mais cela n'est pas pour autant dangereux. "La pâte non cuite contenant de la levure comme la pâte à pain, les légumes crus en grande quantité tel que la carotte. Ceux-ci ne seront pas digérés et ressortiront tel quel". L'avocat, quant à lui, peut provoquer des diarrhées et des vomissements chez le chat ou le chien.

Le Xylitol

Extrait de l'écorce de bouleau, on le considère aujourd'hui comme un substitut du sucre et que l'on trouve dans les bonbons ou les fibres de légumes, de champignons ou de fruits. Aucune étude ne montre qu'il représente un danger pour les chats. Néanmoins, il n'en va pas de même pour les chiens. Une trop forte absorption de xylitol peut leur provoquer des complications au foie et aux reins ainsi que de l'hypoglycémie.

Lait et au fromage

"il n'y a aucune raison de les proscrire" nous précise Dr. Géraldine Blanchard. "Certain animaux ne vont pas les tolérer, mais cela n'est pas suffisant pour interdire catégoriquement à tout chat ou chien d'en manger. Cela dépend de l'animal, non pas de l'aliment. Certains chats ou chiens peuvent avoir une intolérance au lait par le fait qu'ils ne digèrent pas le lactose. Mais comme les hommes, on ne peut en faire un cas général."

Les restes de nos repas

Il ne s'agit pas de donner à notre chat et à notre chien tous les restes de plats cuisinés. En effet, un bon bœuf bourguignon, dans lequel la viande est cuite avec du vin, sera mauvais pour l'animal. De même pour l'ail et l'oignon qui restent toxiques après avoir été cuisinés. évitons aussi les croûtes de fromages, les arêtes et têtes de poissons. Les aliments humains doivent être adaptés à l'animal si on veut le leur donner.

 

Mais pour chaque aliment, il s'agit de mettre des nuances. Le Dr Géraldine Blanchard précise bien que "de nombreux aliments que l'on donne à son chien ou à son chat peuvent ne poser aucun problème, mis à part certaines plantes d'appartement ayant un principe toxique très fort mais que l'animal de compagnie risque de rencontrer à la maison et de consommer...aussi."

C'est donc avant tout une question de quantité et de mauvaises habitudes qui entrainent d'éventuels problèmes de santé. Puisque l'excès n'est jamais bon, il ne s'agit pas alors d'interdire tel ou tel aliment à son chat ou à son chien, mais de rester vigilent et de prendre en compte les éventuelles sensibilités dues à l'organisme de chacun.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !