Graphique : Candy Crush veut entrer en bourse mais ses utilisateurs payants sont en baisse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Des utilisateurs uniques mensuels toujours en hausse, mais moins sont prêts à acheter du contenu pour Candy Crush
Des utilisateurs uniques mensuels toujours en hausse, mais moins sont prêts à acheter du contenu pour Candy Crush
©Statista

Le graphique du jour

Graphique : Candy Crush veut entrer en bourse mais ses utilisateurs payants sont en baisse

King, créateur de Candy Crush, a fait part mardi 18 février de son intention d’introduire son entreprise King Digital Entertainment à la Bourse de New-York. Et il y a de quoi, des 5000 compagnies du NASDAQ, seulement 6 ont autant de revenus que le jeu ultra-addictif (1,88 milliards) et de tels profits (30%). Mais après une augmentation continue depuis début 2012, les chiffres du dernier trimestre 2013 sont en baisse. Ci-dessous, on voit que si les utilisateurs de Candy Crush atteignent le nombre considérable (et toujours en hausse) de 304 millions fin 2013, ceux qui payent pour le contenu du jeu décroissent pour la première fois de 13 à 12,2 millions sur les deux derniers trimestres. Le danger plane sur l’entreprise de trop compter sur le succès d’un jeu uniquement viral. 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

En millions, le nombre d'utilisateurs et de payeurs uniques mensuels de Candy Crush

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !