Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Au secours ! Ils se sont attribués le monopole du Covid...
©LOIC VENANCE / AFP

Centres de vaccination

Au secours ! Ils se sont attribués le monopole du Covid...

Rachida Dati a ouvert un centre de vaccination contre le Covid-19 dans le 7ème arrondissement de Paris, un site destiné aux enseignants et pour le personnel des écoles. Anne Hidalgo a demandé au préfet de police Didier Lallement de fermer ce centre. Le gouvernement et l’administration semblent hostiles et méfiants envers les initiatives du secteur privé pour améliorer la lutte contre le Covid.

Sophie de Menthon

Sophie de Menthon

Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)

Voir la bio »

Peut-on imaginer qu’un maire d’arrondissement soit interdit de vaccination parce qu’il aurait trop bien fait ? Trop bien organisé le centre de vaccination ? Trop de vaccinés ! A telle enseigne que son efficacité devrait être entravée par la force publique pour qu’il soit empêché de continuer à être trop efficace ! Ce n’est pas la première fois et c’est pourtant ce que ce serait apprêté à faire le Préfet de Paris, placé sous l’autorité du Ministre de l’Intérieur, à la demande pressante de la Maire de Paris ; à l’encontre de Rachida Dati qui a eu le tort d’avoir su, dans le 7ème arrondissement, s’appuyer entre autres sur l’efficacité d’entreprises privées, membres du Mouvement ETHIC, pour agir au plus vite et à l’évidence mieux que certains qui lui en font le reproche.

Quand on choisit l’efficacité, l’initiative et la protection maximale de ses administrés, cela vaut des contrôles de toutes sortes, diligentés au centre de vaccination…une opportunité de nuisance électorale prioritaire pour la mairie de Paris ? Et de nuisance à Davis Lisnard, Maire de Cannes, il y a quelques semaines

Mais la mairie pilote parisienne ne se laisse pas décourager. Jeudi, elle présentera avec le mouvement ETHIC (mouvement a-polique) le premier QR Code français pour ceux qui auront reçu leur deuxième dose de vaccin, grâce à une autre entreprise innovante (Groupe SCR) ! Directement sur votre téléphone portable, votre QR Code empêche pertes, falsification, etc. et peut servir de pass si on en a un jour besoin.

Pendant ce temps l’État s’égare dans des turpitudes, en cette période cruelle de pandémie, c’est intolérable. Aucun citoyen ne saurait pardonner que de basses rivalités politiciennes nuisent sciemment à la santé de nos concitoyens.

Une occasion de plus de noter que le gouvernement et l’administration sont hostiles et méfiants à tout ce que peut faire le secteur privé pour améliorer la lutte contre le Covid.

A la décharge de toutes les accusations, rappelons que :

- Les rendez-vous sont pris sur Doctolib et bientôt sur Covidliste et Vitemadose… deux starts up formidables !

- Qu’à ce jour les labos qui ont trouvé des vaccins sont privés et non publics !

- Qu’en dernière minute ce sont les médecins qui attribuent la piqûre à administrer, et non le Maire.

- Que pour le bon management des centres de vaccination, on a fait appel à des entreprises privées dans de nombreuses municipalités conscientes de l’efficacité produite.

Les masques, les barnums de dépistages antigéniques en région parisienne, ont été mis en place par des entreprises (quasi bénévoles) ainsi que le dépistage des tests salivaire, quand ils sont effectivement effectués dans les écoles, les seuls malgré les annonces enthousiastes permanentes mais non suivies d’effet du Ministère de la Santé.

Quant à persévérer sur la gestion étatique et stupide de « qui a droit au vaccin », c’est une insulte au bon sens et une quasi mise en danger de la vie d’autrui : vacciner le personnel éducatif, celui des EHPAD et autres professions actives en contact avec le public devrait être prioritaire et dans certains cas obligatoire ; ce n’est pas le vaccin contre la variole qui a éradiqué la variole : c’est l’obligation de se vacciner ! C’est aussi un bon sens évident et une bonne gestion que de profiter des doses qui restent et seraient perdues, en vaccinant ceux qui se présentent à ce moment-là.

Au royaume de l’absurde, les entreprises privées continuent d’être ignorées, méprisées et suspectes…. Il n’y a pas que l’argent qui compte, merci pour les milliards déversés, qui ne compensent toutefois pas l’absence de liberté d’entreprendre et de manager.

Mais larguez les amarres ! Et faites confiance aux collectivités locales et aux entrepreneurs. Et puis, si on a peur des doses de Vaxzevria, oubliez les quotas et que tous ceux qui veulent se faire vacciner y aillent… Le monde politique s’est vidé de sa substance et pas de vaccin en vue contre ça.

Sophie de Menthon

Présidente d’ETHIC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !