Anorexie : "les images de stars n'influencent plus les jeunes filles" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Stress ou pression de l'image ?
Stress ou pression de l'image ?
©

Kate Middleton

Anorexie : "les images de stars n'influencent plus les jeunes filles"

Depuis quelques semaines, les tabloïds britanniques ont les yeux rivés sur la taille de Kate Middleton, qui doit épouser ce vendredi 29 avril le prince William. Il faut dire que la future princesse est apparue plus maigre que jamais. Une perte de poids qui pose la question de l'image des célébrités dans nos sociétés et son impact sur les jeunes filles anorexiques ou qui veulent désespérément maigrir.

Dominique  Brunet

Dominique Brunet

Dominique Brunet est psychologue clinicienne.

Docteur en psychologie clinique de l’Université de Géorgie (Etats-Unis) et licenciée en psychologie à la Sorbonne, elle est l'auteur de Anorexie, boulimie et état mixte (Publibook, 2003).

Voir la bio »

Atlantico : Pensez-vous que la récente perte de poids de Kate Middleton puisse influencer certaines jeunes filles ?

Dominique Brunet : Pas vraiment. Aujourd'hui, cette pression à la perte de poids, "l'encouragement" à ne pas manger, se fait essentiellement au travers des réseaux sociaux sur Internet. 

Les images de stars et de princesses n'influencent plus les jeunes filles, contrairement à ce que beaucoup prétendent. Ce sont surtout les discussions tenues sur des forums par les jeunes filles anorexiques ou qui veulent perdre du poids qui expliquent ce phénomène.

Le cinéma, la télévision ou la presse féminine jouent-ils un rôle dans cette tendance à l'anorexie ?

Plus maintenant. Il y a 10 ans, les médias avaient beaucoup d’influence et poussaient à la perte de poids pour correspondre à une certaine image de la femme, aujourd'hui on observe un changement clair dans les moyens de pression concernant l’anorexie : la révolution Internet a tout changé. Les jeunes filles préfèrent se rencontrer et discuter sur des forums pour certains spécialisés dans l'anorexie. Et c'est terrible car elles s’encouragent entre elles et entretiennent ainsi un cercle vicieux.

Désormais, l’image de ces célébrités, qui est en réalité une "image virtuelle" véhiculée par les médias, a bien moins de poids sur le psychisme de ces jeunes filles.

Quelles sont alors les causes de cette tendance à la perte de poids ?

Le plus souvent, ces jeunes filles ont tendance à ne pas vouloir manger et perdre du poids pour convenir soit à leur père, soit à leur petit ami ou plus simplement à l’image qu'elles se font d’elles-mêmes. Mais s'il n'y a pas de tendance à l'anorexie, elles ne seront pas influencées.

En revanche, les causes de l'anorexie, qui est une maladie à bien différencier de la simple perte de poids, sont-elles multifactorielles : personnelles, psychologiques, psychosociales, familiales et génétiques.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !