110 000 : le nombre d'emplois qu'aurait permis de sauver la TVA réduite sur la restauration (selon les restaurateurs) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
110 000 : le nombre d'emplois qu'aurait permis de sauver la TVA réduite sur la restauration
 (selon les restaurateurs)
©

Happy Hour Atlantico

110 000 : le nombre d'emplois qu'aurait permis de sauver la TVA réduite sur la restauration (selon les restaurateurs)

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

À propos du salaire d’Ibrahimovic, compte tenu des charges sociales et de la tranche d’imposition à 75%, pour garantir au joueur son salaire net de 14 millions d’euros par an, le PSG devra débourser 267 millions d’euros sur 3 ans (durée du contrat) sur lesquels l'État prélèvera 225 millions d’euros.


À propos de la TVA réduite sur la restauration (7%), cette niche fiscale qui selon les restaurateurs aurait permis de sauvegarder/créer 110 000 emplois est, avec un coût annuel de 3 milliards par an, la seconde dérogation la plus coûteuse pour les finances publiques (après la TVA réduite pour les travaux du logement dont le coût est supérieur à 5 milliards d’euros.

À propos de l’article le plus lu sur Atlantico depuis 24 heures(L'homme au plus grand pénis du monde se fait fouiller à l'aéroport pour cause de « paquet suspect »), Time To Sign Off rappelle que, selon l'Académie Nationale de Chirurgie, la taille moyenne (et parfaitement normale) du pénis français est de 9 cm au repos (périmètre 8 à 9 cm) et 13 à 14 en érection (périmètre : 10 à 10,5) .

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !