"Jacques Brel, La valse à mille rêves" de Eddy Przybylski : Brel, il est allé chercher Noël ailleurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Jacques Brel, La valse à mille rêves" de Eddy Przybylski a été publié aux éditions de l'Archipel.
"Jacques Brel, La valse à mille rêves" de Eddy Przybylski a été publié aux éditions de l'Archipel.
©

Atlanti-Culture

"Jacques Brel, La valse à mille rêves" de Eddy Przybylski : Brel, il est allé chercher Noël ailleurs

"Jacques Brel, La valse à mille rêves" de Eddy Przybylski a été publié aux éditions de l'Archipel.

Claudie Saliou pour Culture-Tops

Claudie Saliou pour Culture-Tops

Claudie Saliou est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

"Jacques Brel, La valse à mille rêves" de Eddy Przybylski 

Editions de l'Archipel - 732 pages

Notre recommandation : EXCELLENT 

THÈME

Trois années de recherches pendant lesquelles l’auteur mène une enquête sur le « Grand Jacques ».

Il a recueilli plus de 150 témoignages auprès de sa famille, de ses amis, de ses copains d’enfance, de caserne, des femmes de sa vie, de tous ceux qui l’ont croisé professionnellement.

La Belgique, mais aussi tous les lieux de son existence, l’auteur a tout revisité avec en « fond d’écran », les paroles de ses chansons. 

Douze années de carrière seulement, mais d’une telle densité…

Les années 60 défilent avec les rencontres… Brassens, Barbara, Suzanne Gabriello, Annie Girardot, Lino Ventura, Charles Aznavour et tant d’autres.

« L’adieu mythique » sur la scène de l’Olympia et l’envie de vivre autrement, ailleurs, pour aller au bout de ses rêves. 

Tout est écrit ou presque.

POINTS FORTS

 Un voyage au pays de Brel. Toute la complexité de la personnalité, le talent du chanteur, du comédien mais aussi du marin, de l’aviateur, qui se voulait avant tout écrivain… Tout se révèle dans cette biographie:  « La Polynésie », « Les Marquises » enfin, ultime destination auprès de Maddly le plus beau rêve devenu réalité, hélas trop vite brisé par la maladie.

QUELQUES RÉSERVES

L’épaisseur du livre (732 pages) peut décourager ceux qui n’ont pas été touchés par « le virus du Grand Jacques »

ENCORE UN MOT...

Trente ans d’absence et de jolies retrouvailles dans cette «  valse à mille rêves ».

Les voix, les mots de l’homme de la Mancha qu’il incarnait avec brio résonnent plus que jamais.

UNE PHRASE

« Je crois qu’en fait un homme passe sa vie à compenser son enfance. Je m’explique : je crois qu’un homme se termine vers 16 ou 17 ans. Il a eu tous ses rêves, il ne les connait pas mais ils sont passés en lui, il sait si il a envie de brillance, de sécurité ou d’aventures… et il passe sa vie à vouloir réaliser ses rêves… »

Jacques Brel

L'AUTEUR

Eddy PRZYBYLSKI est journaliste au quotidien "La dernière heure" et chanteur sous le nom d’Eddy BARSKY .

On lui doit de nombreux spectacles dont un hommage à Brel, intitulé « Dans l’ombre de son ombre ».

Il est l’auteur de «  Brel à Bruxelles », publié aux éditions Le Roseau Vert, en 2002.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !