Un acteur américain qui se faisait passer pour un survivant du 11 septembre avoue avoir menti | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Steve Rannazzisi
Steve Rannazzisi
©REUTERS/Phil McCarten

Mytho

Un acteur américain qui se faisait passer pour un survivant du 11 septembre avoue avoir menti

Le New York Times a démonté le récit de Steve Rannazzisi, qui avait déclaré vouloir devenir acteur alors qu'il voyait le deuxième avion frappait les Twin Towers.

L'histoire était trop belle. Durant plusieurs années, Steve Rannazzisi, célèbre pour avoir joué dans The League, une sitcom à succès, s'était fait passer pour un survivant du World Trade Center. L'acteur américain avait raconté aux médias avoir travaillé pour la banque Merrill Lynch en tant que était gestionnaire de compte dans les Twin Towers au moment du 11 septembre. Et que c'était qu'au moment ou le deuxième avion frappait le building qu'il aurait décidé de devenir acteur "car la vie est trop courte."

Une histoire touchante, comme les Américains en raffolent. Mais une histoire entièrement fausse. Le récit de l'acteur a été démonté par le New York Times, qui trouvait suspecte les déclarations de Rannazzisi. Après vérification auprès des ressources humaines de Merrill Lynch, le journal s'est en effet rendu compte que l'acteur n'avait jamais travaillé là-bas.

L'interprète mythomane de 37 ans n'a alors eu d'autre choix que de s'éxcuser platement, via les réseaux sociaux. "Je n’étais pas au World Trade Center ce jour-là. Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça. C’était inex­cu­sable. Je suis vraiment désolé. En gardant le silence, j’ai voulu croire que cette histoire racon­tée par un jeune homme imma­ture s’ef­fa­ce­rait d’elle-même. Ça m’a rendu encore plus honteux. J'ai fait une terrible erreur. Tout ce que je peux demander c'est le pardon".

 

 

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !