Travailler trop ne serait pas forcément dangereux pour les couples | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Pour les besoins de leurs travaux, des chercheurs ont sollicité 258 couples pendant six mois.
Pour les besoins de leurs travaux, des chercheurs ont sollicité 258 couples pendant six mois.
©Allociné

Équilibre

Travailler trop ne serait pas forcément dangereux pour les couples

Selon des chercheurs allemands et suisses, deux individus peuvent former un couple parfaitement équilibré s'ils se consacrent chacun pleinement à leurs carrières respectives.

D'après les conclusions d'une étude publiée par l'institut Human Relations, le fait de fournir une somme importante de travail ne constitue pas forcément un frein à l'épanouissement dans une relation amoureuse. Selon ces travaux menés par des chercheurs suisses et allemands basés à Zürich, Nuremberg et Munich, deux individus peuvent former un couple parfaitement équilibré s'ils se consacrent chacun pleinement à leurs carrières respectives. 

"Selon les idées reçues et les recherches précédentes, les couples aux carrières très prenantes doivent choisir entre leur travail ou leur vie de couple (…) Nous avons donc remis en question l’hypothèse selon laquelle les longues heures de travail sont dangereuses pour les relations amoureuses", expliquent les chercheurs. Pour les besoins de leurs travaux, ces derniers ont sollicité 258 couples, sur une période de six mois et à deux reprises pour chaque couple. Selon les conclusions des chercheurs, les couples qui s'estiment heureux admettent avoir fait des sacrifices tout en ayant réussi à trouver un équilibre durable entre leur intimité et le travail.

Lu sur France Soir

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !