Telegram : le concurrent de WhatsApp annonce avoir enregistré 4,95 millions d’inscriptions dimanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Une application concurrente de WhatsApp fait un carton
Une application concurrente de WhatsApp fait un carton
©

Coup de pouce

Telegram : le concurrent de WhatsApp annonce avoir enregistré 4,95 millions d’inscriptions dimanche

Ce jour-là, l'application rachetée par Facebook a connu une panne de trois heures.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ce proverbe bien connu s'est une nouvelle fois vérifié ce dimanche. En effet, ce jour-là WhatsApp, nouvellement acheté par Facebook (pour la modique somme de 19 milliards de dollars tout de même) a connu une panne de trois heures. Un laps de temps qui a largement profité à une application de messagerie concurrente : Telegram.

Imaginé par les frères Durov, les fondateurs du réseau social russe VK, Telegram se présente comme une alternative vraiment sécurisée comme l'indique Le Journal du Net. Un slogan qui semble avoir trouvé son public. En effet, dans un message posté sur Twitter, Telegram explique que son application est la plus téléchargée dans 48 pays. Selon leurs dires, ce sont 4,95 millions utilisateurs qui s'inscrivent chaque jour.

Au même moment, WhatsApp a dû faire face à la première panne d'envergure de son histoire. "Nous sommes désolés pour ce temps d'arrêt", s'est excusé Jan Koum, son fondateur. "C'est notre panne la plus longue et la plus importante depuis des années. Elle a été provoquée par une défaillance de routeur."

Lu sur le Journal du Net

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !