Quand Arnaud Montebourg écorche une citation de Saint Augustin... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
A l'occasion de son dernier discours, l'ex-ministre de l'économie a multipliées les citation historiques
A l'occasion de son dernier discours, l'ex-ministre de l'économie a multipliées les citation historiques
©capture écran BFMTV

Exactitude

Quand Arnaud Montebourg écorche une citation de Saint Augustin...

Lors de son dernier discours en tant que ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg a cité des personnages historiques tels que Cincinnatus ou Saint Augustin... sans pour autant vérifier ses sources.

A l'occasion de son dernier discours à Bercy, Arnaud Montebourg a fait plusieurs références historiques, ayant notamment recours à une citation de Saint-Augustin : "la crainte de perdre ce que l'on a nous empêche d'atteindre ce que l'on est", ou plutôt à ce qu'il croyait être une situation de Saint-Augustin. "Pour ma part, je n'ai jamais ressenti la moindre crainte à défendre mes convictions d'homme engagé. Et je crois avoir simplement lutté pour rester fidèle à ce que je suis" avait-il conclu. 

A en croire les nombreuses vérifications effectuées depuis lundi soir sur Saint Augustin, cette citation semble en effet manquer cruellement d'exactitude. Hormis une brève mention de cette phrase sur la page Wikipedia de Saint-Augustin, cette citation n'est présente nulle part, du moins pas directement. Il s'agirait plutôt d'une interprétation personnelle : dans l'ouvrage "Le concept d'amour chez Augustin", paru en 1999, Hannah Arendt résume en effet la pensée de Saint-Augustin par la phrase citée par Arnaud Montebourg.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !