Petit-déjeuner : attention messieurs, sauter ce repas augmente les risques cardiaques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Une étude montre que les hommes qui ne mangent pas le matin ont plus de risques d'avoir une crise cardiaque ou de mourir d'une maladie du cœur que les autres.
Une étude montre que les hommes qui ne mangent pas le matin ont plus de risques d'avoir une crise cardiaque ou de mourir d'une maladie du cœur que les autres.
©DR

Thé ou café ?

Petit-déjeuner : attention messieurs, sauter ce repas augmente les risques cardiaques

C'est ce qui ressort d'une étude américaine publiée lundi.

Les nutritionnistes ne cessent de le répéter : le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Une étude américaine publiée lundi montre même que les hommes qui ne mangent pas le matin ont plus de risques d'avoir une crise cardiaque ou de mourir d'une maladie du cœur que les autres. Ces travaux ont porté pendant 16 ans (1992 - 2008) sur près de 27 000 hommes âgés de 45 à 82 ans.

Lu sur Métro News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !