Paris : le Centre Pompidou rouvre ses portes après une grève de 12 jours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Paris : le Centre Pompidou rouvre ses portes après une grève de 12 jours
©AFP

Accord

Paris : le Centre Pompidou rouvre ses portes après une grève de 12 jours

Ce conflit social a provoqué une perte quotidienne de billetterie de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Au terme d'une grève des personnels longue de 12 jours, le Centre Pompidou (Paris), a finalement rouvert ses portes vendredi 7 avril. Les grévistes et la direction ont donc trouvé un accord. Les personnels s'opposaient à l'application d'un décret prévoyant des conditions salariales moins avantageuses pour les nouvelles recrues. Cet accord concerne la modification de statut des agents à l'origine du conflit, a indiqué la direction.

Répondant à l'appel des syndicats FO et UNSA, les grévistes s'opposaient à l'application d'un décret prévoyant que les personnels nouvellement recrutés le soient sous statut de fonctionnaire, alors que grande majorité des employés du centre sont contractuels. 

Le statut de fonctionnaire, moins avantageux, était susceptible d'engendrer des baisses de salaire de 20 à 30% et de ralentir les évolutions de carrière. La grève a provoqué une perte quotidienne de billetterie de plusieurs dizaines de millions d'euros. Le coût exact du conflit ne sera pas déterminé avant plusieurs jours, a précisé la direction du Centre Pompidou. 

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !