Mort de l’acteur Claude Brasseur à l’âge de 84 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Claude Brasseur disparition cinéma camping la boum la guerre des polices
Claude Brasseur disparition cinéma camping la boum la guerre des polices
©Yohan BONNET / AFP

Géant du cinéma et du théâtre

Mort de l’acteur Claude Brasseur à l’âge de 84 ans

L'acteur Claude Brasseur, connu pour ses rôles dans "La Boum" et "Camping", est mort à l’âge de 84 ans. Cette triste nouvelle a été annoncée par son agent.

Selon des informations de BFMTV, le comédien Claude Brasseur, connu pour ses rôles dans "La Boum", "La Guerre des polices", "Nous irons tous au paradis", "Un éléphant ça trompe énormément" et la franchise "Camping" notamment, est mort, d’après des informations de son agent à l'AFP. Il était âgé de 84 ans.

"Claude Brasseur est décédé ce jour dans la paix et la sérénité entouré des siens. Il n'a pas été victime du Covid. Il sera inhumé à Paris dans le respect des règles sanitaires et reposera aux côtés de son père (le comédien Pierre Brasseur), au cimetière du Père-Lachaise à Paris", selon les précisions d'Elisabeth Tanner, à la tête de l'agence de l'acteur, Time Art.

Fils du grand comédien Pierre Brasseur et père d'Alexandre Brasseur, Claude Brasseur faisait partie d'une des plus grandes dynasties d'acteurs du cinéma français.

Célèbre pour sa voix et ses nombreux rôles au cinéma, il aura marqué des générations entières de cinéphiles. Claude Brasseur a eu une immense carrière au théâtre également depuis ses début sur les planches dans les années 1950. Le grand public l'avait découvert à la télévision en 1965 avec le personnage de Rouletabille mais c’est en 1971, dans les "Nouvelles aventures de Vidocq", qu’il s’impose. Son premier grand rôle au cinéma est aux côtés d'Alain Delon et de Mireille Darc dans "Les Seins de glace" en 1974. Claude Sautet fait ensuite appel à lui pour "Une histoire simple" avec Romy Schneider. Au cinéma, Claude Brasseur a tourné dans près d'une centaine de films. Il obtient son premier César en 1977 en tant que Meilleur acteur dans un second rôle pour "Un éléphant ça trompe énormément". Il obtient un second César en 1980 en tant que Meilleur acteur pour "La Guerre des polices".

BFM TV - CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !