Mort de Guy Béart : le chanteur s'est éteint à 85 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Mort de Guy Béart : le chanteur s'est éteint à 85 ans
©Reuters/Charles Platiau

RIP

Mort de Guy Béart : le chanteur s'est éteint à 85 ans

L'auteur de "L'eau vive" est décédé d'une crise cardiaque, en pleine rue, ce mercredi.

Un troubadour s'en est allé. Le chanteur Guy Béart est décédé ce mercredi, à l'âge de 85 ans. Selon les informations du Parisien, il se serait écroulé en pleine rue, terrassé par une crise cardiaque, aux alentours de midi, à Garches, dans les Hauts-de-Seine. Malgré l'intervention des pompiers, il n'a pu être réanimé.

Guy Béart était né au Caire, en Egypte, le 16 juillet 1930. Il grandit dans différents pays de la Méditerranée : Liban, Grèce, Italie, Nice, avant que sa famille ne s'installe à Paris en 1947. Le jeune homme fera des études brillantes : interne au lycée Henri IV, Math sup, Math spé, puis l'Ecole nationale des Ponts et chaussées. Pourtant, c'est vers la musique qu'il se dirigera.

Alors qu'il travailllait comme ingénieur, il parvient à se produire au Trois Baudets, où il partage l'affiche avec des chanteurs tels que Brel ou Mouloudji. Il sera encouragé par Georges Brassens et Boris Vian.

Le chanteur avait enregistré au cours de sa carrière une vingtaine d'albums, et connu de nombreux succès, notamment "L'eau vive". Il avait aussi écrit pour Juliette Gréco, Zizi Jeanmaire, Patachou

Plus tard, dans les années 60, il  avait également brillé en tant qu'animateur de télévision avec son émission "Bienvenue Chez Guy Béart.", dont le moment le plus célèbre restera son accrochage avec Serge Gainsbourg sur  le côté mineur ou majeur de la musique.

C'est à l'Olympia, le 17 janvier dernier qu'il avait fait ses adieux à la scène, lors d'un concert de près de quatre heures, en compagnie notamment de sa fille, l'actrice Emmanuelle Béart.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !