Mexique : il tue sa femme et la sert en raviolis dans son restaurant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Un chef japonais installé au Mexique, a servi pendant une semaine des plats contenant les restes de sa femme.
Un chef japonais installé au Mexique, a servi pendant une semaine des plats contenant les restes de sa femme.
©

Bon appétit bien sûr

Mexique : il tue sa femme et la sert en raviolis dans son restaurant

C'est un client, surpris par la texture et le goût de son repas, qui a donné l'alerte.

L'histoire fait froid dans le dos. Comme le révèle le site RTL.be, Mr Xiung, un chef spécialisé dans la cuisine japonaise et installé au Mexique, a servi pendant une semaine des plats contenant les restes de sa femme. Il l'a tuée au cours d'une violente dispute. Ne sachant pas comment se débarrasser du corps, il l'a découpé et a dissimulé les morceaux dans sa recette de ravioli et de brochettes yakitori.

Au bout d'une semaine, un client, surpris par la texture et le goût de son repas, a alerté la police : "Ce n’était pas le goût habituel, la viande était très amère et élastique. J’ai d’abord pensé que c’était du chien ou un animal errant comme il y en a tant au Mexique. Je suis horrifié et dégoûté d’apprendre que la viande n’était autre que de la chair humaine," a déclaré le malheureux, cannibale malgré lui.

Mr Xiung, qui a avoué le crime, a été placé derrière les barreaux. Des restes du corps de sa défunte épouse ont été retrouvés dans la chambre froide du restaurant.

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !