Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Les Youtubeurs francophones se retrouvent sur la scène principale, avec le duo Carlito et Mcfly à l'écran, lors de la première édition du festival "Royaume du Web" en mai 2017 à Genève.
©Fabrice COFFRINI / AFP

10 millions de vues en trois jours

Le succès de la vidéo de McFly et Carlito sur les gestes barrières va leur permettre de réaliser un « concours d’anecdotes » avec Emmanuel Macron à l’Elysée

Les deux Youtubeurs McFly et Carlito ont relevé le défi d’Emmanuel Macron en réalisant un clip sur le respect des gestes barrières. Après avoir atteint les 10 millions de vues sur Youtube en trois jours, McFly et Carlito vont pouvoir rencontrer le chef de l’Etat à l’Elysée.

Les stars de YouTube McFly et Carlito ont relevé le défi lancé par le président de la république, Emmanuel Macron. Dans la nuit du mardi 23 février, leur clip (« Je me souviens ») sur l’importance des gestes barrières contre la Covid-19 a dépassé la barre des dix millions de vues sur YouTube.

McFly et Carlito avaient relevé, dimanche matin, le défi proposé par le chef de l’Etat en publiant leur clip sur le respect des gestes barrières. En échange, ils ont obtenu qu’Emmanuel Macron participe à un « concours d’anecdotes », dans une vidéo qui sera tournée à l’Elysée.

Les deux Youtubeurs se sont engagés à reverser les recettes issues du visionnage de leur clip à un réseau d’épiceries solidaires pour les étudiants.

Derrière ce pari, l’exécutif a donc tenté de s’adresser à la jeunesse via McFly et Carlito.

Selon LCI, « rien n’est encore calé » pour le tournage du nouveau défi à l’Elysée avec Emmanuel Macron, McFly et Carlito.

A lire aussi : Covid-19 : Emmanuel Macron lance un défi aux youtubeurs Mcfly et Carlito

A lire aussi : Gestes barrières : McFly et Carlito ont relevé le défi d’Emmanuel Macron

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !