Le manuscrit du Mépris de Jean-Luc Godard, ayant appartenu à Brigitte Bardot, est mis aux enchères | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le manuscrit autographe du Mépris, le film culte de Jean-Luc Godard, et ayant appartenu à Brigitte Bardot, va être mis en vente à Paris le 20 octobre.
Le manuscrit autographe du Mépris, le film culte de Jean-Luc Godard, et ayant appartenu à Brigitte Bardot, va être mis en vente à Paris le 20 octobre.
©AFP / Emmanuel DUNAND

Christie's

Le manuscrit du Mépris de Jean-Luc Godard, ayant appartenu à Brigitte Bardot, est mis aux enchères

Cette version du scénario, annotée de la main du Pape de la Nouvelle Vague, sera vendue le jeudi 20 octobre chez Christie's. Ce manuscrit est estimé entre 120.000 et 180.000 euros.

Le manuscrit autographe du Mépris, le film culte de Jean-Luc Godard, ayant appartenu à Brigitte Bardot, va être mis en vente à Paris le 20 octobre, a annoncé la maison d'enchères Christie's, un mois après la mort du maître de la Nouvelle Vague.

Estimé entre 120.000 et 180.000 euros, cet objet exceptionnel pour les cinéphiles est constitué de 59 pages à l'encre bleue et 24 pages dactylographiées, dont un grand nombre annotées et corrigées de la main de Godard, et contient aussi une note de l'écrivain Alberto Moravia, dont le scénario est adapté, ou encore de notes et mots des interprètes du film : Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Jack Palance et le réalisateur Fritz Lang, qui apparaît dans son propre rôle.

« Il s'agit du manuscrit complet de la première version du film, sans les scènes de nu imposées au réalisateur par la production américaine du film », précise Christie's, et notamment la légendaire scène d'ouverture, entre Michel Piccoli et Brigitte Bardot.

Il s’agit de la « seule version manuscrite connue du scénario » de ce film sorti en 1963, qui a appartenu à Brigitte Bardot avant qu'elle ne la cède à son ami photographe Ghislain Dussart, dit Jicky.

Jean-Luc Godard est mort le 13 septembre dernier, à l'âge de 91 ans.

Est-Républicain

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !