Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
©TOSHIFUMI KITAMURA / AFP

Répercussions

Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi

Electronic Arts a annoncé cette semaine avoir retiré Marco Van Basten de son jeu FIFA 20 après son dérapage à l'antenne.

Marco Van Basten, le triple Ballon d’Or néerlandais, est au coeur d'une polémique après un dérapage alors qu'il était à l'antenne dans le cadre d'une retransmission d'un match de football. Il avait employé la formule nazie "Sieg  Heil" pour se moquer du niveau d'allemand de l'un des journalistes qui effectuait une interview de Frank Wormuth, l’entraîneur allemand du club néerlandais Heracles Almelo, avant le match contre l’Ajax Amsterdam.

La chaîne de télévision Fox Sports a annoncé il y a quelques jours sa suspension d'une semaine. La chaîne a choisi de reverser son salaire à l’Institut néerlandais de documentation sur la guerre.

EA a donc décidé d'agir également après ce dérapage à l'antenne. Electronic Arts a annoncé cette semaine qu'il retirait de son jeu FIFA 20  tous les éléments concernant Van Basten. Le joueur légendaire du Milan AC Marco Van Basten était disponible dans le jeu de football en tant qu'"icône". Grâce à une carte spéciale, les joueurs pouvaient intégrer certains joueurs de football légendaires comme Zidane, Van Basten ou Maradona et les intégrer dans leur équipe dans un mode spécial. 

La décision d'EA Sports ne serait pas nécessairement définitive.

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !