La dernière demeure de Lady Di rouverte au public | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
La dernière demeure de Lady Di rouverte au public
©

Têtes couronnées

La dernière demeure de Lady Di rouverte au public

Le Palais de Kensington à Londres, où la Princesse Diana a vécu jusqu'à sa mort, est de nouveau ouvert aux visites après deux ans de travaux.

La Reine Victoria, Lady Di et la Princesse Margaret, soeur d'Elizabeth II, s'y sont succédé. Ce sera bientôt au tour du prince William et de Kate Middleton de prendre leurs quartiers, en 2013, au Kensington Palace, en plein cœur de Londres. Après deux ans de rénovation qui ont coûté la bagatelle de 14 millions d'euros, la résidence royale rouvre aujourd'hui ses portes au public.

Entièrement restaurée à l'occasion du jubilé de la reine Elizabeth qui aura lieu en juin, le Kensington Palace accueille, dans les futurs appartements du Prince Willima et de son épouse, une exposition en l'honneur de la Princesse Diana, qui y vécut avec ses enfants de son mariage avec Charles en 1981 jusqu'à sa mort en 2007.

Cinq robes emblématiques de Lady Di sont exposées, ainsi qu'un grand portrait de la princesse par le photographe Mario Testino, datant de 1997, auquel fait face la photo de fiançailles du prince William et de Kate Middleton.

 

 

Lu sur Closer

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !