La chanteuse Sia révèle qu'elle est atteinte d'une maladie rare, le syndrome d'Ehlers-Danlos | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
La chanteuse Sia révèle qu'elle est atteinte d'une maladie rare, le syndrome d'Ehlers-Danlos
©Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Never give up

La chanteuse Sia révèle qu'elle est atteinte d'une maladie rare, le syndrome d'Ehlers-Danlos

Cette maladie génétique rare cause des douleurs chroniques et des problèmes articulaires.

Dans un tweet posté vendredi 4 octobre, la chanteuse Sia, habituellement très discrète sur sa vie privée, a révélé qu'elle était atteinte du syndrome d'Ehlers-Danlos, une maladie génétique rare touchant notamment les tissus conjonctifs et provoquant de nombreuses douleurs chroniques. Ce syndrome, qui touche une personne sur 5.000 dans le monde, provoque notamment une hyperlaxité articulaire, une fragilité des tissus et une hyperélasticité de la peau.

"Je voulais juste dire à tous ceux qui souffrent, physiquement ou psychologiquement, que je vous aime. Continuez d’avancer. La vie est dure, putain. La douleur est démoralisante, mais vous n’êtes pas seuls", a écrit l’interprète du tube "Chandelier", sur Twitter.

Sia Furler, de son vrai nom, a sorti son dernier album en 2017. Cette année, elle a participé au groupe LSD composé du chanteur-compositeur anglais Labrinth, d'elle-même et du DJ-producteur américain Diplo. Ils ont sorti un album en mai.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !