Japon : un train établit un nouveau record de vitesse en roulant à 603 km/h | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Central Japan Railway construit une nouvelle ligne spécialement dédiée à ce "linear Shinkansen" qui doit entrer en exploitation en 2027
La Central Japan Railway construit une nouvelle ligne spécialement dédiée à ce "linear Shinkansen" qui doit entrer en exploitation en 2027
©Reuters

Toujours plus vite

Japon : un train établit un nouveau record de vitesse en roulant à 603 km/h

Un "maglev" ("magnetic levitation") a réussi cet exploit avec des personnes à bord et, ce, pendant 10,8 secondes.

Plus rapide que le TGV, un "maglev" (acronyme pour "magnetic levitation") japonais a atteint une vitesse de 603 km/h. C'est la première fois qu'un train réussit à dépasser les 600 km/h (le précédent record avait été établi à 590 km/h).

La compagnie Central Japan Railways a raconté que le test a été réalisé avec des personnes à bord sur une ligne spéciale de 42,8 kilomètres à Yamanashi (centre du Japon) où est développé ce train. "Cette allure de 603 km/h a été maintenue pendant 10,8 secondes" lors de la traversée d'un tunnel, a indiqué un porte-parole de la compagnie selon qui c'est "une première mondiale".

Il s'agissait de tester la stabilité du train, même à une vitesse excédant largement celle qui sera la sienne en service commercial. Nombreux étaient les curieux venus observer cet exploit, comme cette dame qui raconte aux caméras des télévisions : "Cela me donne des frissons, c'est émouvant".

La Central Japan Railway construit une nouvelle ligne spécialement dédiée à ce "linear Shinkansen" qui doit entrer en exploitation en 2027 entre Tokyo (est) et Nagoya (centre). Il devrait alors circuler à 500 km/heure pour couvrir la distance de 286 kilomètres en 40 minutes. A titre de comparaison, le TGV circule jusqu'à 300 km/h sur le réseau français.

Voici les images de l'exploit :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !