Google Doodle met à l'honneur la biologiste Rachel Louise Carson | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un Google Doodle à l'honneur de Rachel Louise Carson
Un Google Doodle à l'honneur de Rachel Louise Carson
©Google

Hommage

Google Doodle met à l'honneur la biologiste Rachel Louise Carson

Ce mardi, l'Américaine Rachel Louise Carson, pionnière du mouvement écologiste, née le 27 mai 1907, aurait eu 107 ans. A cette occasion, Google a créé un Doodle à son effigie.

Ce mardi, la célèbre biologiste Rachel Louise Carson, pionnière de l'écologie, née le 27 mai 1907 en Pennsylvanie et décédée d’un cancer en 1964, aurait eu 107 ans. A cette occasion, Google a créé un Doodle à son effigie.

Au travers de ses ouvrages, Rachel Louise Carson a été la première à éveiller les Américains aux préoccupations environnementales. Elle publia notamment Cette mer qui nous entoure (1952), Les Merveilles de la mer et de ses rivages, puis Printemps silencieux (1963), qui devinrent des best-sellers. Rachel Carson se focalisa alors sur la protection de l'environnement et sur les problèmes causés par des pesticides de synthèse. Dans Printemps silencieux, elle accusait certains pesticides d'être dangereux pour les oiseaux et pour l'homme. Ce livre a eu une très forte influence aux Etats-Unis où il a poussé les élus à établir de nouvelles lois sur l'autorisation des pesticides. Toutefois, Rachel Louise Carson et le mouvement écologiste furent, et sont toujours, critiqués par certains conservateurs. Ces derniers assurent que les restrictions sur les pesticides ont causé des morts inutiles et freinent le développement de l'agriculture. Ils soutiennent également que la réglementation sur l'environnement gêne une économie libre.

Malgré cela, l’influence de Rachel Louise Carson sur la planète reste vivace. En 1980, elle reçut même à titre posthume la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile qui soit aux États-Unis, en reconnaissance de son influence sur le président Kennedy et son rôle majeur dans le mouvement écologiste. La poste américaine émis ensuite un timbre en son honneur. Depuis, plusieurs pays ont embrassé la tendance. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !