George Clooney et Amal Alamuddin : un mariage à 10 millions d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Les photos du mariage de George Clooney et Amal Alamudin.
Les photos du mariage de George Clooney et Amal Alamudin.
©Capture Twitter

Quand on n'aime on ne compte pas

George Clooney et Amal Alamuddin : un mariage à 10 millions d'euros

Peu à peu les détails sur l'événement people de la semaine sont dévoilés dans la presse.

A événement mondial, budget colossal. Selon le New York Daily News, les noces de l'acteur George Clooney avec l'avocate Amal Alamuddin auraient coûté la modeste somme de 13 millions de dollars, soit 10 millions d'euros. La cérémonie s'est déroulée samedi dernier à Venise.

Il faut dire que le couple glamour n'avait pas lésiné sur les moyens pour s'offrir un mariage de rêve. Mais preuve de leur générosité,  les 136 invités sont venus des Etats-Unis et du Liban sans avoir à débourser un centime. Un voyage qui aurait coûté près de 400 000 euros aux mariés. Une attention particulière prolongée puisque la totalité des chambres d'un hôtel 5 étoiles, le Amal Canal Grande Venice, avait été réservée pour les convives. Un séjour de trois jours pour la modeste somme de 140 000 euros.

Pour le repas, les mariés ont également mis les petits plats dans les grands. Au menu, homard, risotto, et champagne pour un coût estimé à 600 euros par personne. Et cerise sur le gâteau, chaque convive s'est vu offrir un ipod avec une playlist concoctée par la mariée. Mais finalement, c'est bien pour s'offrir un peu de calme que le George Clooney et Amal Alamuddin n'ont pas hésité à sortir leur porte-monnaie. Pour assurer leur sécurité – ainsi que celle de leurs convives – le couple a déboursé 400 000 euros. Le prix de la tranquillité.

lu sur The New York Daily News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !