Game of Thrones : trop de sexe et de violence ? HBO se justifie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Game of Thrones : trop de sexe et de violence ? HBO se justifie
©

Explications

Game of Thrones : trop de sexe et de violence ? HBO se justifie

"Nos abonnés payent pour accéder à des séries qui ne sont pas censurées", a déclaré le directeur des programmes de la chaîne.

Le succès de Game of Thrones ne se dément pas. Mais la série est aussi régulièrement critiquée pour ses (trop ?) nombreuses scènes de sexe et de violence. L'épisode où Jaime Lannister viole sa sœur Cersei à côté du corps de leur fils défunt a particulièrement heurté les fans.

Vendredi, lors du Festival international de télévision d'Edimbourg, Michael Lombardo, le directeur des programmes de HBO, a défendu la série. Selon lui, les scènes incriminées ne sont pas gratuites : "Je ne crois pas que les scènes choquantes aient été tournées sans but. Dan Weiss et Dave Benioff [les scénaristes de Game of Thrones, ndlr] sont des hommes sérieux, réfléchis. Ils utilisent les livres comme une carte. Et ceux-ci contiennent des scènes de guerre, de violence, de sexe". 

Autre argument : "Nos abonnés payent pour accéder à des séries qui ne sont pas censurées. Mon travail est de collaborer avec des forces créatives responsables. [...] Tant que je sens que la violence n'est pas la raison pour laquelle les téléspectateurs regardent la série, que ce n'est pas un programme qui essaye d'attirer les téléspectateurs avec du sexe et de la violence, je ne vais pas jouer la police".

Lu sur Les Inrocks

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !