Game of Thrones : le dernier épisode de la saison 7 a explosé tous les records d’audience | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Game of Thrones : le dernier épisode de la saison 7 a explosé tous les records d’audience
©Twitter

Raz-de-marée

Game of Thrones : le dernier épisode de la saison 7 a explosé tous les records d’audience

"The Dragon and the Wolf", ultime chapitre de la saison 7, est devenu l'épisode le plus vu de la série.

Les aficionados se remettent tout doucement des dernières minutes de la saison 7 de Game of Thrones. Et au bureau, rien ne change : les ronchons ronchonnent, les fans sont aux anges. Ces derniers sont même tellement ravis que les records d'audiences s'enchainent pour la saga medieval-fantastique. Diffusé dimanche soir, "The Dragon and the Wolf", ultime chapitre de la saison 7, a été suivi en direct à la télévision par 12,1 millions de téléspectateurs ! Si l'on prend en compte le replay, le final a attiré plus de 16,5 millions de fidèles le jour de sa diffusion, comme l'indique le site spécialisé Hollywood Reporter.

Avec ce score, le dernier épisode bat le précédent record détenu par… le premier épisode de la saison, qui avait réuni 16,1 millions de fans au total, il y a moins de deux mois. Et encore, c'est sans compter le piratage, bien sûr, la série étant la plus "hackée" de tous les temps. Il faudrait donc ajouter à ces chiffres plusieurs millions de fans hors la loi (si, si, ne niez pas). 

Dans les faits, chaque épisode a attiré en moyenne, direct, rediffusions, VOD et replay cumulés, plus de 31 millions de téléspectateurs, soit une hausse de 34 % par rapport aux épisodes de la précédente saison. Si les fans devront prendre leur mal en patience pour la saison 8 (sortira en 2018 ? 2019?), elle pourrait surtout permettre d'exposer de nouveaux records.

Lu sur Allociné

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !