Fête de la musique : les transports seront ouverts toute la nuit en Ile-de-France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Fête de la musique : les transports seront ouverts toute la nuit en Ile-de-France
©LUDOVIC MARIN / AFP

"Voilà l'été"

Fête de la musique : les transports seront ouverts toute la nuit en Ile-de-France

A l'occasion de la Fête de la musique en ce vendredi 21 juin, il sera possible de voyager facilement en Ile-de-France. Un forfait spécial à 3,50 euros va permettre de se déplacer de façon illimitée sur tout le réseau de vendredi 17 heures à samedi 7 heures.

Les franciliens mélomanes vont être comblés ce vendredi soir à l'occasion de la première journée de l'été et de la Fête de la musique. 

Selon des informations du Parisien, les transports en commun vont s'adapter à cette célébration et proposer des offres attractives et étendues. 

Les noctambules vont donc avoir de la chance ce vendredi soir et pouvoir profiter des nombreux concerts organisés dans toute la région. 

Plusieurs lignes de métro, de RER et de bus resteront ouvertes jusqu'à samedi matin. Comme lors de la nuit du Saint-Sylvestre, toutes les lignes ne restent pas entièrement accessibles. 

Pour le métro, les lignes 1, 2, 4, 6, 9 et 14 fonctionneront toute la nuit. En revanche, toutes les stations ne seront pas desservies.

Pour le RER, les lignes A, B, C, D, H, J, L, N, P et R entre Melun et Montereau ne fermeront pas, mais le service fonctionnera uniquement dans le sens Paris-banlieue. En revanche, les lignes A et B du RER circuleront dans les deux sens et toutes les gares seront desservies.

Contrairement au 31 décembre, les transports ne seront pas gratuits. Ile-de-France Mobilités propose un forfait spécial à 3,50 euros. Il permet d'accéder à toutes les destinations (sauf l'Orlyval) de vendredi 17 heures à samedi matin 7 heures.

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !