Cannes : pourquoi (ne pas) y aller | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Cannes : pourquoi (ne pas) y aller
©

Croisette

Cannes : pourquoi (ne pas) y aller

Suivre ou ignorer ce 64ème festival de cinéma, telle est la question... L'avis d'un spécialiste.

Il y aurait (presque) autant de bonnes raisons pour se rendre à Cannes que pour renoncer à arpenter la Croisette pendant 15 jours.

Fabrice Leclerc, rédacteur en chef de Studio CIne Live, commence par recenser les arguments en faveur de ce 64ème festival de cinéma. Les films, d'abord, avec le très attendu nouvel opus de Terrence Malick et la présence massive des productions françaises. Les stars, ensuite, de Lars Von Trier à Perdo Almodovar en passant par Jodie Foster. Et puis il y a, rappelons-le, cette splendide salle de cinéma dotée de la meilleure technologie numérique et du plus grand écran d'Europe.

Il demeure malgré tout de sévères arguments qui pèsent contre le festival. Fabrice Leclerc évoque la nouvelle "carte postale" de Woody Allen sur Paris, mais aussi tous ces films stéréotypés spécialement conçus pour le festival. Le journaliste fait ensuite allusion à la présence annoncée de Lady Gaga - qu'il regrette. Et puis il y a aussi cette autarcique vie cannoise où les phrases les plus entendues seront, aujourd'hui comme hier : "c'est quoi ta Palme ?" et "On s'fait un dej' en rentrant à Paris".

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !