Facebook : une religieuse expulsée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Facebook :
une religieuse expulsée
©

Soeur.com

Facebook : une religieuse expulsée

Sa hiérarchie et ses congénères ont obtenu son départ

En France, les aventures de Soeur Thérèse.com assurent d'excellentes audiences à TF1. Mais la réalité est nettement plus cruelle. A Tolède, en Espagne, une religieuse a été expulsée de son couvent à cause de sa présence intense sur Facebook. Soeur María Jesús Galán, 54 ans et 204 amis sur le réseau social, avait reçu une distinction officielle pour son travail de numérisation du fond documentaire de son couvent. Il semblerait que sa notoriété en ligne lui ait valu la jalousie et la réprobation des autres religieuses. Après 34 années passées dans les ordres, elle a été priée de partir par sa hiérarchie.

Sans aucune indemnité, la religieuse est actuellement hébergée par des membres de sa famille. Elle s'est inscrite au Pôle Emploi local et est à la recherche d'un poste de comptable. Mais elle refuse l'amertume et la rancoeur : "Je ne veux faire de mal à personne. Cela n'en vaut pas la peine. En fait, cela m'a fait du bien de retrouver mes amis d'enfance et de jeunesse." 

Elle pourra aussi trouver du réconfort sur... Facebook. Un groupe de soutien à María Jesús Galán compte déjà plus de 7 000 membres.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !