Etats-Unis : le New Hampshire a voté la dépénalisation de l'adultère | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Etats-Unis : le New Hampshire a voté la dépénalisation de l'adultère
©

Pas voir ailleurs

Etats-Unis : le New Hampshire a voté la dépénalisation de l'adultère

Initialement pour les conjoints reconnus coupables d'adultère, la loi prévoyait une heure au pilori, 39 coups de fouet et jusqu'à un an de prison.

La dépénalisation de l'adultère a été votée ! Pour ceux qui se posent la question, il ne s'agit d'une mesure prise en France ou dans un autre pays d'Europe, mais aux Etats-Unis. Dans le New Hampshire plus exactement. Jeudi soir, les élus locaux ont voté l'abrogation de cette vieille loi datant de 1791 et progressivement tombée en désuétude mais était toujours inscrite dans le code.

L'adultère ne sera donc plus puni. La loi, qui devrait être abrogée rapidement par le gouverneur prévoyait initialement pour les conjoints reconnus coupables d'adultère une heure au pilori, 39 coups de fouet et jusqu'à un an de prison. Une forte amende devait être reversée. Dans les faits, une simple amende était décidée et jamais demandée. 

21 Etats du pays disposent toujours d'un texte de loi contre l'adultère. Dans le Michigan et le Wisconsin, tromper son conjoint est même considéré comme un crime.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !