Eric Zemmour va porter plainte après la diffusion de son numéro de téléphone sur Snapchat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Eric Zemmour va porter plainte après la diffusion de son numéro de téléphone sur Snapchat
©JOEL SAGET / AFP

Menaces de mort et insultes

Eric Zemmour va porter plainte après la diffusion de son numéro de téléphone sur Snapchat

Selon des informations de Valeurs Actuelles, Eric Zemmour serait la cible depuis plusieurs jours d'une centaine de messages à caractère injurieux et violents. Le numéro personnel du journaliste aurait été diffusé vendredi dernier sur Snapchat par un individu. Le journaliste a décidé de porter plainte.

Eric Zemmour serait à nouveau ciblé par des insultes et des menaces de mort. Son numéro de téléphone personnel a été diffusé par un individu malveillant sur les réseaux sociaux vendredi dernier, selon des informations de Valeurs Actuelles. Le journaliste du Figaro et éditorialiste à CNews a décidé de porter plainte.

Selon des informations de Valeurs Actuelles, Eric Zemmour a saisi son avocat, Maître Olivier Pardo, qui devait déposer une plainte ce lundi.

Après son agression à Paris et les menaces de mort reçues par son avocat après son entretien dans Valeurs actuelles, Eric Zemmour a été la cible d'une centaine de messages à caractère injurieux et violents ces trois derniers jours, d’après nos confrères de Valeurs Actuelles. Vendredi 12 juin, son numéro personnel a été diffusé sur le réseau social Snapchat.

Maître Olivier Pardo, l’avocat d’Eric Zemmour, s’est confié à Valeurs Actuelles sur ces messages reçus par Eric Zemmour : 

"Des insultes d'une vulgarité sans nom, émaillés de menaces de mort sur lui et sur sa famille. Nous ne lâcherons rien".

Maître Olivier Pardo avait lui aussi fait l’objet de menaces de mort, par téléphone, à son cabinet, le 2 juin dernier, au lendemain de la parution de son interview exclusive sur le site de Valeurs actuelles. Olivier Pardo avait déposé plainte contre X, et déclaré son intention de se constituer partie civile, en cas de poursuites contre l’auteur, qui avait laissé apparaître son numéro.

Valeurs Actuelles

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !