Dominique Tapie, la veuve de Bernard Tapie, serait complètement ruinée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Dominique Tapie, l'épouse de Bernard Tapie, quitte l'église Saint-Germain-des-Prés, le 6 octobre 2021.
Dominique Tapie, l'épouse de Bernard Tapie, quitte l'église Saint-Germain-des-Prés, le 6 octobre 2021.
©THOMAS COEX / AFP

Difficultés financières

Dominique Tapie, la veuve de Bernard Tapie, serait complètement ruinée

Bernard Tapie, décédé le 3 octobre 2021, aurait laissé une montagne de dettes à son épouse, Dominique, et à ses enfants. D’après des informations de Paris Match, Bernard Tapie a laissé derrière lui près de 600 millions d’euros de créances.

Bernard Tapie est décédé d’un cancer de l’estomac et de l'œsophage en octobre dernier. L’homme d’affaires, poursuivi à de nombreuses reprises par la justice, a laissé derrière lui un héritage criblé de dettes, selon des informations de la rédaction d’Au Féminin. Sa femme, Dominique Tapie, est ruinée face au poids de la dette de son mari disparu. Elle a indiqué qu’elle ne connaissait pas l’état catastrophique des finances de son époux.

Tout le patrimoine laissé par Bernard Tapie serait englouti par ses dettes. Le magazine Paris Match est à l’origine de ces révélations dans le cadre d’une enquête sur l’héritage laissé par Bernard Tapie.

L’homme d’affaires devait rembourser une somme colossale et il sera impossible de les rembourser un jour.

D’après des informations de Paris Match, Bernard Tapie laisse derrière lui près de 600 millions d’euros de créances. Cette somme est en grande partie liée à sa condamnation dans l’affaire du Crédit Lyonnais.

Bernard Tapie qui souhaitait protéger sa femme après sa mort, espérait que son décès puisse déclencher une certaine clémence de la part de ses créanciers. Bernard Tapie attendait notamment que le procès autour de l’arbitrage du Crédit Lyonnais soit réexaminé en cour appel. Espérant un renversement du jugement en sa faveur, il était prêt à se défendre devant la justice malgré son double cancer. Il est malheureusement décédé avant que la procédure ne soit lancée.

Dominique Tapie et ses enfants ont hérité d’un patrimoine d’un montant de 300 millions d’euros. Mais au vu des dettes, Dominique Tapie se retrouve seule et sans ressources.

Dominique Tapie va devoir quitter son hôtel particulier à Saint-Germain des Prés. Ce logement avait été vendu par Bernard Tapie à François Pinault. Le nouveau propriétaire aurait demandé à Dominique Tapie de quitter les lieux, selon des informations de la rédaction d’Au Féminin.

Les proches de Dominique Tapie, dont Jean-Louis Borloo, viennent de lui trouver un appartement. Cette solution ne protège pas la veuve de Bernard Tapie des autres créances.

Dominique Tapie et ses enfants ont la possibilité de refuser l’héritage. Ils ne pourront pourtant pas échapper au remboursement des dettes. Elle a été condamnée solidairement en 2015 et doit assumer les créances de son mari.

Au Féminin - Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !