Si à 50 ans tu ne roules pas en Porsche, tu as raté ta vie ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Si à 50 ans tu ne roules pas 
en Porsche, tu as raté ta vie ?
©

DSK en Porsche Panamera

Si à 50 ans tu ne roules pas en Porsche, tu as raté ta vie ?

Dominique Strauss-Kahn dans une Porsche Panamera. Un symbole de réussite ?

Véronique Branger

Véronique Branger

Véronique Branger dirige l'agence Volcan communication

Voir la bio »

Panamera…  ça me fait penser à Guantanamera, la chanson du regretté Joe Dassin. Panama, Guantanamo, pardon je m’égare. Des types se font payer des fortunes pour trouver des noms de parfums, des noms de rouge à lèvres, des noms de vernis à ongles – « firegirl », « love lies bleeding », « paprika », « hot cactus » pour ceux que je porte - et aussi des noms de bagnole. Ça doit être l’éclate de bosser pour Porsche.

La Porsche est aux amateurs de bagnoles ce que « Massacre à la tronçonneuse » est aux amateurs de films d’horreur : avant d’avoir l’image, c’est le son, le bruit qui rebrousse le poil de la colonne vertébrale jusqu’au cerveau reptilien. J’adore dans la jungle de la circulation entendre le feulement rauque d’un grand fauve. Et le gros moteur plein de promesses qui rugit au feu rouge vaut tous les clins d’œil et les « vous êtes charmante mademoiselle ». Y a pas à dire, ça me fait tirer un demi-sourire. Autant j’aime beaucoup les vieilles Porsches, autant les toutes neuves, bof. J’aime bien les modèles vintage. J’ai toujours été fan de « deux  flics à Miami », « K 2000 » et « Magnum », et les grosses BM eighties. Comme tous les traders, je rêve de batmobile. Mais les Cayenne… ma foi, je m’interroge toujours sur l’identité du conducteur. Trafiquant ? Gendre de Ben Ali ? Amazone de Tripoli ? Paraît que les Scarface modernes ne montent jamais dans une Cayenne. Trop prédestinés. La Cayenne fouette l’aisselle poivrée du bagnard qui ira casser des cailloux sous le cagnard.

La Panamera parait plus assagie, plus respectable. C’est une berline qu’on peut faire passer pour une voiture de fonction. A moins de bosser chez Halliburton, c’est plus délicat avec une Cayenne. La Panamera dégage un effluve plus chic, qui pourrait sortir de chez le blanchisseur. Panamera résonne comme un paradis fiscal. La Panamera est l’ultime Porsche du mec qui en plus de n’avoir pas raté sa vie, l’a plutôt réussie. C’est la bagnole du quadra qui a monté son hedge fund. Après, c’est le jet, qui peut encore passer en véhicule de fonction. Plus difficile pour un yacht. La Panamera fait tomber dans la classe internationale. Dès lors, normal d’en voir sortir un directeur du FMI. Que Porsche puisse un jour construire un quatre-quatre relevait pour certains du blasphème. D’ici qu’ils sortent un break… Un Carlita ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !