Des chercheurs ont l'intention de relier la Terre à la Lune à l'aide d'un câble | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Des chercheurs ont l'intention de relier la Terre à la Lune à l'aide d'un câble
©Juan BARRETO / AFP

Révolution dans l'espace

Des chercheurs ont l'intention de relier la Terre à la Lune à l'aide d'un câble

Deux chercheurs des universités de Cambridge et de Columbia ont imaginé un projet afin de relier la Terre avec la Lune.

Selon des informations de Usbek & Rica, des chercheurs ont travaillé sur un projet ambitieux. Zephyr Penoyre et Emily Sandford, chercheurs à l'université de Cambridge et de Columbia ont présenté le compte rendu de leurs recherches. Leur publication sur le projet "The Spaceline" ("ligne spatiale") a été dévoilée le 25 août dernier. 

Ils ont travaillé sur un concept d'ascenseur spatial révolutionnaire. Un câble pourrait permettre de relier la Terre à la Lune afin de réduire le coût des voyages spatiaux. 

Selon leurs recherches, il est possible de concevoir un câble qui serait fixé sur la surface de la Lune et qui pendrait le long de l'orbite terrestre. Le dispositif permettrait à une fusée qui décollerait depuis la Terre de s'accrocher à une navette qui fonctionnerait à l'énergie solaire, fixée sur le câble. Il serait alors possible de se laisser tirer vers la Lune. Le câble pourrait servir d'attache pour les télescopes orbitaux et les centres de recherche. 

Les deux chercheurs estiment que ce câble est "théoriquement concevable dès maintenant". 

Cette "spaceline" pourra être maintenue en place grâce à l'attraction gravitationnelle de la Terre. Elle tournerait avec la Lune.  Selon les scientifiques, le "câble ne pourra pas s'enrouler" ou s'emmêler. 

Le câble pourrait être une véritable alternative au projet d'un ascenseur Terre – Lune, envisagé depuis de nombreuses années mais difficilement réalisable.  

Ce projet de câble permettrait de "contourner le coût prohibitif des technologies qui nous permettent de nous extraire de la force gravitationnelle de la Terre", selon les deux chercheurs. 

Usbek & Rica

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !