Canal + : Le Grand Journal ne reviendra pas en septembre selon Vincent Bolloré | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Canal + : Le Grand Journal ne reviendra pas en septembre selon Vincent Bolloré
©Capture

Voilà c'est fini

Canal + : Le Grand Journal ne reviendra pas en septembre selon Vincent Bolloré

Le patron de Vivendi, la maison mère, a expliqué sur RTL : "Il y a de plus en plus de concurrents et c'est vrai que la grille du soir, en clair, pose un problème. Ça fait deux ans que l'audience s'érode un peu. Les émissions coûtent trois fois plus cher que celles de la concurrence et elle nous a battus".

Et si au final Le Grand Journal s'arrêtait ? Alors que Vincent Bolloré a confirmé son envie de voir perdurer Les Guignols de l'info ce vendredic'est finalement "Le Grand Journal" qui s'arrête. L'émission emblématique de Canal Plus ne passera pas l'été, révèle ce vendredi soir Le Point. Il y avait eu un signe avant-coureur. En effet, le créateur du programme, avec Renaud Le Van Kim, le producteur, Rodolphe Belmer a été démis de ses fonctions et remplacé par Maxime Saada, jusqu'à présent directeur général adjoint. 

En revanche, Antoine de Caunes, l'animateur du Grand Journal avait, lui été confirmé pour une troisième saison il y a quelques semaines seulement. Mais cette décision n'avait visiblement pas été validée par l'actionnaire Vincent Bolloré, patron Vivendi, la maison mère. "Il y a de plus en plus de concurrents et c'est vrai que la grille du soir, en clair, pose un problème, a expliqué Vincent Bolloré ce soir sur RTL. Ça fait deux ans que l'audience s'érode un peu. Les émissions coûtent trois fois plus cher que celles de la concurrence et elle nous a battus".

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !