Il cambriole une pharmacie… et laisse son certificat de naissance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Il cambriole une pharmacie… et laisse son certificat de naissance
©

Amateurisme

Il cambriole une pharmacie… et laisse son certificat de naissance

Un Américain accusé d’avoir cambriolé une pharmacie en Pennsylvanie a laissé à la police une preuve irréfutable de sa culpabilité...

 On peut dire qu’il aura plus que facilité le travail de la police.

Nous sommes le jour de Thanksgiving. Keith A. Rebori, 23 ans, entre dans une pharmacie à Stroudsburg, en Pennsylvanie. Il menace le pharmacien, lui tend un sac et lui ordonne de le remplir d’analgésiques. Le pharmacien s'exécute et lui donne 798 comprimés d’oxycodone. Le jeune homme quitte le magasin.

La police arrive et fouille les lieux. Rapidement, elle retrouve un sweat-shirt à capuche et un sac à dos. Les officiers de police visionnent alors les images de vidéosurveillance et remarquent que le cambrioleur portait ce même sweat-shirt et ce même sac à dos lors de son passage.

Dans le sac, la police retrouve, stupéfaite, le certificat de naissance du jeune homme. L'enquête est terminée. Le cambrioleur est arrêté...

Lu sur Pocono Record

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !