Baccalauréat 2014 : les sujets de philosophie sur lesquels les lycéens ont planché | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Baccalauréat 2014 : les sujets de philosophie sur lesquels les lycéens ont planché
©REUTERS/Stephane Mahe

De quoi se creuser les méninges

Baccalauréat 2014 : les sujets de philosophie sur lesquels les lycéens ont planché

Les candidats des filières générales et technologiques passent cette épreuve ce lundi.

"La philosophie de l'artillerie : Cogito ergo boum" a un jour écrit la romancière américaine Susan Sontag.  Ce lundi, les candidats au baccalauréat ont pu s'en rendre compte. En effet, les épreuves écrites ont démarré avec cette matière tant redoutée par les lycéens.  Depuis 8h00, les candidats des filières générales et technologiques réfléchissent donc aux sujets suivants :

Série L : Littéraire

Les œuvres d'art éduquent-elles notre perception ?

Doit-on tout faire pour être heureux ?

Série ES : Economique

Suffit-il d'avoir le choix pour être libre ?

Pourquoi chercher à se connaître soi-même ?

Série S : Scientifique

Vivons-nous pour être heureux ?

L'artiste est-il maître de son œuvre ?

A noter que cette année, selon Le Figaro, parmi les 687 000 personnes qui passent le bac, lun est âgé de 92 ans : un record. Jusqu'à présent, celui-ci était détenu depuis l’année dernière par un homme de 91 ans, resté inconnu et dont on ne sait pas s’il a finalement réussi l’épreuve, comme le souligne le quotidien. Le journal ajoute que le plus jeune de l'édition 2014 n'a que 13 ans. Mais le record de précocité est détenu par Arthur Ramiandrisoa qui en 1989 passait son bac à 11 ans et 11 mois.

lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !