Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
©DR / Facebook / Henrik Frandsen / Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen

Pouvoir de l'amitié

Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement

Selon des informations de la BBC, Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, deux octogénaires, se retrouvent chaque jour à la frontière entre le Danemark et l'Allemagne face à l’isolement et aux mesures de fermetures des frontières à cause du coronavirus.

Le confinement a profondément changé les habitudes des citoyens du monde entier et a entraîné des attitudes atypiques. C’est notamment le cas de deux personnes âgées à la frontière entre le Danemark et l’Allemagne, qui sont devenues de véritables célébrités locales.  

Agés de 85 et 89 ans, Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen continuent courageusement de se voir malgré le confinement. Ces octogénaires, qui se sont rencontrés il y a deux ans, continuent de maintenir leurs relations amicales et à discuter, à bonne distance.

Selon des informations de la BBC, cette Danoise et ce citoyen allemand se retrouvent donc, tous les jours, à la frontière entre leurs pays, à Aventoft. La frontière a fermé à la mi-mars dans le cadre des mesures pour endiguer la propagation du coronavirus. Fort heureusement, ils s'appellent régulièrement et se retrouvent l'après-midi à la frontière. 

Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, tous les deux veufs, se voient ainsi tous les jours, à quelques mètres de distance.

Henrik Frendsen, le maire de Tønder,  une ville du sud du Danemark, a publié une photo d'eux sur Facebook. Cette publication a été appréciée et plebiscitée par des milliers d’internautes.

Malgré leurs discussions et leurs échanges à distance, à la frontière, Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, respectent scrupuleusement les consignes de distanciation.

Inga Rasmussen a indiqué auprès du quotidien danois germanophone "Der Nordschleswiger" qu'elle et Karsten ne sont qu'amis et que ces rencontres clandestines sont une façon pour eux de sortir de l'isolement et de trouver un peu de joie de vivre. Inga Rasmussen prend sa voiture et conduit de Gallehus, dans le sud du Danemark, jusqu'à Aventoft. Karsten Tüchsen Hansen parcourt plus de 7 kilomètres qui le séparent de son domicile de Süderlügum jusqu'à la frontière avec un vélo électrique.

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !