Apple réduit ses commandes d'iPhone 5C | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Trois jours après la sortie de l'iPhone 5C et 5S, Apple annonçait 9 millions d'exemplaires vendus.
Trois jours après la sortie de l'iPhone 5C et 5S, Apple annonçait 9 millions d'exemplaires vendus.
©Reuters

Coup de mou

Apple réduit ses commandes d'iPhone 5C

Pegatron s'est vu demander de diminuer sa production de 20%, et Foxconn d'un tiers.

Les consommateurs bouderaient-ils l'iPhone coloré ? Apple a décidé de réduire ses commandes auprès de deux entreprises taïwanaises qui assemblent son nouveau modèle à moindre coût, l'iPhone 5C, rapporte L'Express. Selon l'agence Dow Jones Newswires, Pegatron s'est vu demander de diminuer sa production d'environ 20%. Foxconn devra couper la sienne d'un tiers. Les deux sous-traitants ont refusé de commenter ces informations, tout comme la firme à la pomme.

Un flop l'iPhone 5C ? Pas si vite, prévient ZD Net. Selon le site spécialisé, ces réductions de commandes "peuvent illustrer une optimisation du stock plutôt qu'une demande en forte baisse". Cela permettrait aussi à Apple de conserver son niveau de marge. "On imagine la réaction des analystes si le 5C avait, comme le prédisait les rumeurs, été vendu 99 dollars."

De son côté, l'AFP estime que cette réduction risque de soulever des interrogations quant à la stratégie commerciale de la marque, dans la mesure où les nouveaux appareils sont censés compenser les pertes de marché d'Apple face aux smartphones sous Android, qui détient les trois quarts du marché.

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !