71e Festival de Cannes : la Sélection officielle de l'édition 2018 dévoilée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
71e Festival de Cannes : la Sélection officielle de l'édition 2018 dévoilée
©Crédit : Festival de Cannes

Candidats à la palme

71e Festival de Cannes : la Sélection officielle de l'édition 2018 dévoilée

La Sélection officielle du Festival de Cannes et l'ensemble des films qui seront projetés sur la Croisette ont été dévoilés dans la matinée du jeudi 12 avril.

Thierry Frémaux, directeur général du Festival, vient d’annoncer la sélection du 71e festival de Cannes dans le cadre d'une conférence de presse. Selon des informations de Première, les films en compétition et hors compétition viennent d'être dévoilés. La catégorie Un Certain Regard a également été officialisée. En plus de ces programmations, le détail des séances de Minuit et les séances spéciales sont désormais connues.

Le nouveau film d’Asghar Farhadi, Everybody Knows (Todos los saben en espagnol), sera projeté en ouverture du Festival. Le film de clôture n'a pas encore été dévoilé. Le long-métrage projeté à l'issue de la cérémonie sera peut-être le vainqueur de la Palme d'or.

Trois cinéastes français sont présents dans la sélection officielle : Christophe Honoré avec Plaire, aimer et courir vite, Stéphane Brizé avec En Guerre et Eva Husson avec Les Filles du Soleil.

Les instances du Festival de Cannes ont décidé de convier des cinéastes dissidents. Le metteur en scène iranien Jafar Panahi et le cinéaste russe assigné à résidence, Kirill Serebrennikov, présenteront leurs nouveaux projets en compétition.

Le délégué général du Festival Thierry Frémaux a précisé que les autorités iraniennes "recevront une lettre de notre part (du Festival) et des autorités françaises pour autoriser Jafar Panahi à quitter le territoire, à présenter son travail et pouvoir rentrer dans son pays".

La 71e édition du festival de Cannes 2018 se déroule cette année du mardi 8 au samedi 19 mai. Le jury sera présidé cette année par la comédienne Cate Blanchett.

L'acteur, le réalisateur et l'homme de théâtre Edouard Baer sera le maître de cérémonie pour l'édition 2018. Il assurera la présentation des cérémonies d'ouverture et de clôture du Festival.

Films en compétition :
Everybody Knows (Todos lo saben) d’Asghar Farhadi (en ouverture)
En Guerre de Stéphane Brizé
Dogman de Matteo Garrone
Le livre d’image de Jean-Luc Godard
Netemo Sametemo (Asako I & II) de Ryusuke Hamaguchi
Plaire, aimer et courir vite (Sorry Angel) de Christophe Honoré
Les Filles du soleil de Eva Husson
Ash Is Purest White de Jia Zhang-ke
Shoplifter de Kore-Eda Hirokazu
Capharnaüm de Nadine Labaki
Buh-Ning (Burning) de Lee Chang-Dong
Blackkklansman de Spike Lee
Under the Silver Lake de David Robert Mitchell
Three Faces de Jafar Panahi
Zimna wojna (Cold War) de Pawel Pawlikowski
Lazzaro Felice de Alice Rohrwacher
Yomeddine de A. B. Shawky
Leto (L'Ete) de Kirill Serebrennikov

Films hors compétition :

Solo : A Star Wars Story de Ron Howard, projeté en avant-première mondiale
Le Grand Bain de Gilles Lellouche

Séances de Minuit :

Arctic de Joe Penna
Gongjak (The Spy Gone North) de Yoon Jong-Bing

Séances spéciales :

Dead Souls de Bing Wang
O grande circo mistico de Carlo Diegues
Pope Francis – A Man of his Word (Le pape François – Un homme de parole) de Wim Wenders
10 Years in Thailand de Aditya Assarat, Wisit Sasanatieng, Chulayarnon Sriphol & Apichatpong Weerasethakul
The State Against Mandela and the Others de Nicolas Champeaux et Gilles Porte
A tous vents (To the Four Winds) de Michel Toesca
La Traversée de Romain Goupil

Un Certain Regard :

Jury présidé par Benicio del Toro
Les Chatouilles (Little Tickles) de Andréa Bescond & Eric Métayer
Gräns (Border) de Ali Abbasi
Sofia de Meyem Benm’Barek
Long Day’s Journey into Night de Bi Gan
Mon tissu préféré de Gaya Jiji
Manto de Nandita Das
A genoux les gars (Sextape) d’Antoine Desrosières
Girl de Lukas Dhont
In my Room de Ulrich Kohler
El angel de Luis Ortega
The Gentle Indifference of the World de Adilkhan Yerzhanov
Die Stroppers (Les moissonneurs) d’Étienne Kallos
Gueule d’ange (Angel Face) de Vanessa Filho
Euphoria de Valeria Golino
Rafiki de Wanuri Kahiu

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !