"Les Minions" réussissent déjà leurs débuts en tant que héros de film avec 23.149 entrées à Paris-périphérie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Les Minions" sont sortis dans les salles obscures ce mercredi 8 juillet.
"Les Minions" sont sortis dans les salles obscures ce mercredi 8 juillet.
©

C'est déjà un succès

"Les Minions" réussissent déjà leurs débuts en tant que héros de film avec 23.149 entrées à Paris-périphérie

Le film d'animation, de Pierre Coffin et Kyle Balda, est sorti en salle ce mercredi 8 juillet. Ces petits hommes jaunes captivent les plus jeunes, mais pas seulement.

Premièer journée réussie ! Les aventures des Minions ont réussi à attirer quelque 23.149 spectateurs à Paris et dans sa périphérie. Ce début vient confirmer le succès du film qui raconte l'histoire de ces petits êtres jaunes, d'abord personnages secondaires des deux volets de "Moi, moche et méchant". Réalisé en partie en France, le dernier né des studios Universal a déjà généré 18 millions de dollars (16,3 millions d'euros) de recettes en Grande-Bretagne la semaine dernière, et ce, en seulement trois jours. Dans le monde, Les Minions totalise déjà plus d'1,5 millard de dollars (1,4 milliard d'euros) de chiffre d'affaires. 

A LIRE AUSSI : Les Minions" : petit guide à l'attention des parents qui veulent en savoir plus sur le phénomène

Interrogé par Atlantico, Jean-Philippe Zanco, professeur de SES au lycée, explique ce phénomène : Les Minions sont fortement similaires : ils pourraient incarner de façon caricaturale une micro-société construite sur ce que les sociologues appellent la solidarité "mécanique", c'est-à-dire un lien social basé sur une forte conscience collective et une faible différenciation des individus. De fait, les Minions n'existent que collectivement, ils ne se différencient que par d'infimes détails : certains ont deux yeux, d'autres un seul œil, mais ils sont tous des allures d'oeuf Kinder (je parle de l'oeuf en plastique jaune à l'intérieur de l'oeuf en chocolat). En ce sens, les Minions me font beaucoup penser aux Schtroumpfs, dont ils s'inspirent peut-être, et avec lesquels ils partagent de multiples caractères : la petite taille, la couleur de peau exotique, la similitude physique, sans compter le langage incompréhensible."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !