Yannick Noah : il regrette que Dieudonné soit "censuré" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Crédits Photo: Capture vidéo
Yannick Noah : il regrette que Dieudonné soit "censuré"

Polémiques

Yannick Noah : il regrette que Dieudonné soit "censuré"

Invité de l'émission d'Alessandra Sublet sur France 2, "Un Soir à la Tour Eiffel", le chanteur n'a toutefois pas caché certaines désaccords avec le controversé humoriste.

Nouveau coup médiatique pour la nouvelle émission d'Alessandra Sublet sur France 2, "Un Soir à la Tour Eiffel". Après avoir été le théâtre du canular de Nicolas Bedos et sa supposée liaison avec Valérie Trierweiler, voici qu'elle a obtenu des propos du chanteur Yannick Noah qui ne manquent pas de faire réagir.

A la toute fin de son émission, l'animatrice questionne ses deux invités, Patrick Timsit et Yannick Noah donc, sur la personne de Dieudonné – que les deux connaissent bien. Le chanteur, d'un air naturel, a quelque peu la défense du controversé humoriste : "Il est censuré. Il y a des gens qui ont décidé qu'il n'était plus drôle, donc il est censuré" a-t-il regretté. Il reconnait même que ce dernier est "très fort", avant de se démarquer de nombre de ses positions : "Les gens me disent : 'Vous avez vu Dieudonné, ça vous a fait rire ?'. Je dis non. Je déteste quand ils se fout des nègres : il fait vingt minutes sur les Camerounais, c'est horrible !", notant également que ses prestations sont parfois "antisémites ou racistes".

Yannick Noah va toutefois plus loin et dénonce un "deux poids deux mesures" vis-à-vis d'autres polémistes, "Il y a des gens qui parlent aujourd'hui à la télévision et qui disent des choses incroyables. Et ce n'est pas pour rigoler : là, c'est sérieux, c'est beaucoup plus grave, et eux, ils sont en train de devenir des superstars" – faisant notamment allusion à Eric Zemmour comme il l'admettra juste après.

A noter que, déjà, Noah avait soutenu – et s'était en même temps démarqué – de Dieudonné en juin, admettant qu'il "le faisait marrer" sur RTL, mais regrettant dans le JDD que "ses délires soient à l'opposé de ce que j'essaie de faire de ma vie. Diviser et stigmatiser, ce n'est pas le sens de mon combat". De son côté, Dieudonné avait déclaré suite à ces déclarations que "les journalistes lui demandent (à Noah) de se justifier puisqu'il est mon ami. (…) donc Noah ne sera jamais mon adversaire. C'est ma famille".

Vu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !