Yamina Benguigui : difficile première question au gouvernement... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: DR

Hostilité

Yamina Benguigui : difficile première question au gouvernement...

La ministre déléguée à la Francophonie a connu des débuts compliqués à l'Assemblée nationale.

Pourtant, la question - très générale - du député radical Jacques Krabal paraissait anodine. La ministre déléguée à la Francophonie a connu sa première question au gouvernement lors de la séance de ce mercredi. Problème : son intervention a été perturbée par des protestations de l'opposition.

Citant Racine et Alexandre Dumas, la ministre reste quelque peu scotchée à ses fiches - mais rien de particulièrement anormal là-dedans. Mais malgré les appels au calme du président de l'Assemblée, Claude Bartolone, l'atmosphère est restée très tendue. Sur les bancs de la gauche, la réaction de la droite en a choqué plus d'un :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !