Le dos d'âne qui a eu raison de la "Bête" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Ouille

Le dos d'âne qui a eu raison de la "Bête"

Pour sa première étape en Europe, le cortège officiel du président américain Barack Obama, a fait un passage remarqué. Et pour cause, la Cadillac présidentielle s'est retrouvée bloquée de longues minutes sur un dos d'âne.

La voiture blindée de Barack Obama, surnommée la "bête", est restée coincée aujourd'hui à la mi-journée sur un dos d'âne au sortir de l'ambassade américaine à Dublin alors qu'elle devait conduire le président vers la prochaine étape de sa visite en Irlande.

Les premières voitures du cortège officiel ont franchi sans encombre le portail de l'ambassade, mais la lourde Cadillac blindée où avaient pris place Barack Obama et son épouse Michelle s'est retrouvée prise au piège de cette dénivellation. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !