Un "cabinet noir" à l'Elysée ? Echange houleux entre un député UMP et Manuel Valls | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Après la publication de cette information, Le Monde a décidé de porter plainte contre Valeurs Actuelles pour diffamation.

Passe d'armes

Un "cabinet noir" à l'Elysée ? Echange houleux entre un député UMP et Manuel Valls

Le député UMP Georges Fenech a interpellé le Premier ministre ce mercredi à propos des liens étroits qu'entretiendraient deux journalistes du Monde avec l'Elysée.

Un "cabinet noir" au palais de l'Elysée ? Cette expression, lancée par l'hebdomadaire "Valeurs Actuelles" il y a maintenant un an, a revu le jour ce mercredi après-midi dans l'enceinte de l'Assemblée nationale.

S'appuyant sur une information révélée par le même hebdomadaire, le député UMP Georges Fenech a évoqué ce mercredi à l'Assemblée l'existence de ce "cabinet noir" au palais de l'Elysée auquel participeraient deux journalistes du journal le "Monde", Fabrice Lhomme et Gérard Davet, notamment pour nuire à Nicolas Sarkozy.

Intervenant dans un hémicycle en pleine cacophonie, Manuel Valls a alors rétorqué : "L'indépendance de la presse et l'indépendance de la Justice, ces deux principes, dans le passé, n'ont pas été tout le temps respectés (...) Nous sommes dans un état de droit, et ce gouvernement en particulier respecte le travail de la Justice et les magistrats".

Vu sur France TV info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !