Quand le tourisme se transforme en safari humain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Zoo humain

Quand le tourisme se transforme en safari humain

Un policier ordonne à des membres de la tribu Jawara de danser en échange de nourriture.

"Danse", ordonne le policier qui tient la caméra. Les jeunes filles s’exécutent. Les femmes font partie de la tribu Jawara. Ses 403 membres habitent sur les îles Andaman dans le golfe du Bengale. 

Tous les jours, cette tribu reçoit la visite de centaines de touristes qui effectuent des "safaris humains". Les touristes ne sont pas censés interragir avec la tribu mais selon un journaliste de the Observer qui a effectué une visite, les touristes leur lancent de la nourriture.

Le policier aurait reçu 240 euros pour pousser les jeunes filles à danser en l’échange de nourriture.

La vidéo fait scandale en Inde. Le ministre des Affaires tribales, V. Kishore Chandra Deo, a promis de prendre des mesures après l'incident, qu'il a qualifié mercredi de "dégoûtant".

Vu sur the Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !